Hong Kong, destination touristique : on vous dit tout (2ere partie)

Après la semaine passée où nous avons commencé à évoquer les indispensables de votre séjour à Hong Kong, nous vous retrouvons pour finaliser cette liste. Embarquez avec nous pour…

HONG KONG

QUE FAIRE QUE VOIR ?

Deuxième partie

 

1- Couvent de Chi Lin et jardin:

 

1

23

Un enchantement, un paradis, un régal pour les yeux et les sens. Ceux qui me lisent depuis un certain temps connaissent mon attrait pour les beaux jardins. Et le jardin jouxtant ce couvent est de toute beauté. Une douce musique accompagne votre déambulation, le bruit de l’eau qui court, le ballet des carpes koi… tout incite au calme et à la méditation. Et le bâtiment dont on dit qu’aucun clou ne fut nécessaire à la construction ne dépare pas. Il est lui-même un régal pour l’âme. Ce couvent, entouré de hauts buildings, offre une bulle de bien-être. Et j’imagine combien les nonnes doivent apprécier ce lieu de recueillement. L’ambiance est à cent lieues de ce que l’on  imagine ressentir à Hong Kong.

Pratique : métro Diamond Hill

2- Monastère des 10 000 bouddhas 

6

4

Ce temple bouddhiste se trouve à Sha Tin, dans les Nouveaux Territoires et est facilement accessible en métro. Chaussez vos baskets. Pour accéder au temple, vous compterez 431 marches en béton bien pentues. Vous pourrez grimper en prenant votre temps, prétextant une photo de l’une ou l’autre des 500 statues dorées qui ornent le chemin. Arrivé au sommet, on ne sait où donner de la tête entre les différents pavillons, les statues dorées, la fumée des bâtonnets d’encens (odeur que j’adore) et… les singes. Des enfants ont été bien plus charmés par la présence des singes que par tout le reste. Je trouve que ce temple dans son ensemble vaut le déplacement et je l’ai beaucoup apprécié.

9

Pratique : Métro Sha Tin Station. Suivez la foule de touristes…

3- Cheung Chau, au large de Hong Kong13 11

Petite île à l’est de celle de Lantau, elle possède un charme certain. Les routes étant étroites, les seuls véhicules à moteur autorisés sont … typiques. Louez un vélo ou marchez. Grimpez jusqu’au sommet, admirez la vue, mangez du poisson ultra-frais sur le port, visitez les deux temples de l’île. Vous pouvez même aller vous faufiler dans la grotte des Pirates (non indispensable, vraiment !). Cette île vit de la pêche et non du tourisme. L’ambiance y est très différente de la mégalopole qui la cotoie. C’est ici que j’ai découvert les vélos adultes à roulettes…12

Pratique : Prenez le ferry sur Central Pier numéro 5. Comptez 1 heure de trajet.

4- Hong Kong Heritage Museum

a

Situé dans un cadre boisé, ce musée est construit sur le modèle d’un ensemble de maisons traditionnelles. En plus du charme lié à son architecture, ce musée est à voir. Et pas uniquement pour les expositions exceptionnelles comme celle retraçant la vie de Bruce Lee (oui, je reste fan). Les douze salles d’expo relatent l’histoire des arts et de la culture hongkongaise et cantonaise. Elles varient bien sûr. Lors de notre passage, l’accent était mis sur les mariages d’empereur de Chine.

b

Pratique : MRT Che Kung Temple Station sortie A. ensuite, c’est très bien indiqué pour les piétons. Gratuit hors expo exceptionnelle.

5- Hong Kong History Museum

e

Autre musée à ne pas rater lors de votre visite ici, pour moi le plus intéressant. Il compile 400 millions d’années d’histoire de la région, depuis bien avant la Préhistoire jusqu’à nos jours, et ce de manière ludique et visuelle. Se promener à travers les époques, apprendre soit grâce à l’audioguide, soit grâce aux explications notées dans chaque salle. J’y ai passé plus de trois heures sans m’en apercevoir. On en ressort émerveillé, cultivé et fasciné.

dJe suis souvent surprise de voir comme les musées peuvent être attractifs et amusants en dehors de la France. Comme si, dans notre beau pays, Culture devait rimer avec Sérieux.

Pratique : MTR Tsim Sha Tsui Station sortie B2. Possibilité de manger sur place dans leur cafétéria.

6- Big Buddha et Monastère de Po Lin

1Je vous emmène un peu plus long, sur une île reliée à l’île de HK par un pont. Si votre séjour est très court, privilégiez une visite sur l’île de Lantau pour y admirer le Bouddha et le monastère de Po Lin. Le bus ou le taxi vous dépose au pied des monuments. Grimpez jusqu’à Bouddha. Les escaliers sont pentus certes et comptent 268 marches. Mais  y ayant côtoyé une arrière-grand mère courbée sur sa canne partie à l’assaut des marches, je vous confirme que c’est à la portée de tous, quitte à reprendre votre souffle de tant à autre. Et vos serez récompensé au sommet. De magnifiques statues vous attendent, en plus de celle gigantesque de Bouddha (26.40 m).

b

Redescendez : le monastère est sur votre droite. il est l’un des sanctuaires bouddhistes les plus respectés. il est gigantesque et magnifique, coloré et gai. Les fumées d’encens l’enveloppent (j’adore toujours cette odeur si particulière à l’Asie). Je vous laisse en compagnie des photos.2

Pratique : MRT Tung Chung Station puis bus 23. Attention, il y a souvent de l’attente pour le bus. Donc, prévoyez large. Il est possible de manger végétarien au monastère et leur cuisine est réputée excellente. Les magasins de souvenirs se trouvent sur le trajet des terminus de bus.

7- Stanley, au sud de Hong Kong

Prenez un bus local dans lequel vous serez un des rares étrangers et direction Stanley, une ville à l’opposé de la mégapole. Vous étiez fatigué de l’agitation perpétuelles, de la densité de population, du bruit des tramways et autres véhicules ? Allez à Stanley. Il est bien sur possible de s’y rendre en taxi.w

Ce petit village de pêcheurs vous reposera. Vous pourrez déambuler sur ses plages (même si elles sont plus belles à Repulse Bay), aller admirer un joli temple dédié à la déesse de la Mer et planqué au milieu de la verdure. Vous vous mêlerez aux familles philippines venues se détendre, pique-niquer et jouer gaiement sur des plages abritées. Vous mangerez dans un de ces restaurants de bord de mer où la nourriture est bonne et le service parfait. Puis, pour finir en beauté, vous irez explorer le marché où, là, vous trouverez, comme nous, les souvenirs agréables à rapporter à votre famille et vos amis.

Stanley Hong Kong

Si vous vous baladez dans le parc de la ville, continuez après le temple pour admirer certaines des jonques et autres maisons flottantes chassées de la baie de HK.

 

Pensez à nous laisser vos commentaires et vos remarques. Et si vous connaissez les lieux dont nous parlons, qu’en avez-vous pensé ? Partagez-vous notre opinion ?

Dans le cas contraire, dites-nous si cet article vous donne envie d’y aller. Merci à vous !

smiley

Pensez à cliquer sur « J’aime », à nous suivre sur Facebook, Twitter et Google+

et à partager l’article.

Ce petit geste est gratuit pour vous et gratifiant pour nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :