Le vendredi, on lit : Carl Hiaasen et presse people

 

Le livre du vendredi

car, le vendredi, on lit !

lecture

Ce vendredi, après quelques semaines de pause, c’est reparti sur les découvertes littéraires : protocole de Kyoto, réchauffement climatique et autres joyeusetés vous dépriment ?

Réchauffez vous l’âme avec

 Carl HIAASEN

Presse PeopleCarl Hiaasen at home in Florida

Vous ne connaissez rien de cet auteur ? Comment est-ce possible ? Dans ma grande mansuétude, je vous délivre un rapide topo.

Carl Hiaasen est américain, de Floride plus précisément. Il commence sa vie professionnelle comme journaliste d’investigation. il se focalise sur les sujets liés au développement immobilier et à l’industrie de la construction. Il dénonce la détérioration de la beauté naturelle de la Floride pour des raisons lucratives. Ses romans se déroulent en Floride et mettent en scène des promoteurs, des touristes, des écologistes mais aussi un ex-gouverneur devenu misanthrope et ermite et une faune naturelle très présente. Son humour grinçant dénonce les méfaits de la construction à tout va et de la destruction de ce paradis pour la faune qu’est les Everglades. Situations rocambolesques, personnages hauts en couleurs, punitions des méchants dans des scènes d’anthologie…

Presse-people par Hiaasen

Trame de ce roman :

Grace à Carl Hiaasen, on se trouve projeté dans une aventure délirante au cœur d’une Floride envahie de promoteurs véreux, de politiciens corrompus mais protégée par Skink, cet ancien gouverneur probe exilé dans les Everglades.  Entre deux récupérations d’animaux écrasés lui servant de repas, il pourchasse les parasites humains qui souhaitent aggraver l’emprise des touristes et des programmes immobiliers sur les quelques terres sauvages encore épargnées.

Après un naufrage médiatique, Cherry Pye, 22 ans, pop star, s’apprête à tenter son grand retour. Du travail assuré pour Ann DeLusia, la doublure qui la représente à son insu chaque fois que Cherry n’est pas « en état » de paraître en public. D’autant plus qu’Ann va être kidnappée par un paparazzo à la place de Cherry. L’entourage de la chanteuse, une mère envahissante et super groupie, un producteur chaud lapin, des attachées de presse reines de l’intox et fans de botox, un garde du corps estropié et Skink, ex-gouverneur de Floride déjanté, vont tous se mobiliser dans le plus grand secret pour secourir Ann.

Critique :

J’adore Carl Hiaasen. Vous vous en doutez, je pense, vu que j’écris une rubrique sur lui. Son humour grinçant, les situations qu’il imagine pour ses personnages, la charge contre les promoteurs et les profiteurs…  Les personnages sont déjantés et on retrouve avec plaisir Skink, l’ex-gouverneur écologiste forcené, sympathique et inquiétant. Cynique, incisif et jubilatoire.

Courez l’acheter, le lire c’est l’adopter ! Vous en sortirez le sourire aux lèvres et rien que pour ça, ça vaut le coup. A lire avant, pendant et après les vacances. Et tant que vous y êtes, découvrez ses autres romans.

 

Autres livres de Carl Hiaasen  traduits en français : 

  • Queue de poisson
  • Croco-Deal
  • Pêche en eaux troubles
  • Cousu main
  • Jackpot
  • Chouette
  • Mal de chien
  • De l’orage dans l’air
  • Niak
  • Panthère
  • Miami Park
  • Striptease
  • L’arme du crocodile
  • Mauvais coucheur
  • Fatal song
  • La souris aux dents longues

 

J’adore, vraiment. L’humour, la nouvelle arme des écologistes ?

 


Un vrai livre du vendredi !

Sur ce, à vendredi prochain pour une nouvelle critique littéraire !

Bonne découverte, bonne réflexionlivre du vendrediet bonne lecture !

 Pensez à cliquez sur j’aime, à nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et à partager si vous avez apprécié l’article.

« Ceux qui ont inventé le bateau à vapeur,

que savent-ils du vent qui gonfle les voiles ?« 

 Seyrani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :