Pierre Debucois DJ Senior Voyageur : Interview optimiste

Et c’est reparti pour une interview optimiste d’un senior voyageur et quel senior ! J’ai eu le plaisir de croiser le chemin de Pierre en Martinique mais je vais lui laisser la parole. Voici donc

L’interview optimiste

de Pierre Debucois

Senior voyageur et DJ

 pierre2
Présentez-vous rapidement à votre guise, âge, caractère ou tout ce qui vous semble important, Pierre :

Pierre Debucois né en 1955 à Tourcoing dans le Nord.

1962, départ pour l’Algérie ; rapatrié en France fin 68, avec 2 années de retard scolaire. 16 ans,  je commence à travailler pendant mes vacances scolaires. 18 ans, soutien de famille car ma mère est seule avec 5 enfants à faire vivre. Ne voulant d’une vie monotone, à 26 ans je quitte le Nord pour d’autres aventures. J’arrive à Royan sans travail ni logement.

Début 80, je deviens animateur radio bénévole. En 87 je participe et deviens responsable du lancement de la radio SKYROCK .Fin 92, nouvelle vie ,Biarritz où je travaille en tant que commercial et animateur. A RFM, je crée une émission de black musique rock Soul sponsorise par le Blue Cargo et la première émission spécialisée sur le surf et body Board en France sponsorisé par Rip Curl. J’anime les championnats internationaux de surf. 1996, nouveau départ pour une carrière de Dj. Et 2015, création de plusieurs Web Radio dont la mienne Underground web Radio

Quel est votre plus beau souvenir de voyage, Pierre ?

J’en ai beaucoup pour avoir été au Sénégal, aux Canaries, au Maroc, au Portugal, en Espagne, en Italie mais actuellement je suis à Bali pour 3 mois que je n’ai pas revu depuis 25 ans et j’en avais d’excellents souvenirs. Donc, ce voyage me touche beaucoup. Après, ce sera direction la Thaïlande et  la Birmanie que je n’ai encore pas visité.

Quelle est votre plus belle réussite en voyage, Pierre ?

C’est une partie de tour du monde : Londres, Los Angeles, Hawai, Rarotonga, Tahiti, Nouvelle Zélande, Australie, Hong Kong, Sri Lanka. Billet open sans aucune réservation d’hôtel . A cette époque, pas de portable ni d’internet et le comble, je l’ai fait sans parler Anglais.  Je me suis débrouillé pour me faire comprendre .

Quelle est votre passion en voyage ?

C’est surtout la pratique du surf qui m’a donné l’envie de voyager. En visitant d’autres pays, je me suis intéressé aux autres cultures et façons de vivre. Ce fut très riche d’enseignements. Je suis d’une grande curiosité ; j’ouvre beaucoup les yeux et j’ai une grande ouverture d’esprit ; c’est important pour bien voyager.

pierre3

Pour quoi ou contre quoi vous êtes-vous battu en voyage, Pierre ?

Je me suis battu contre mes préjugés. Étant issu d’une famille très modeste ayant connu à un certains période la misère,  une mère élevant 5 enfants seule, tout n’a jamais été très facile. Jeune et vivant dans un quartier défavorisé, je pensais que voir le monde me serait inaccessible. Pour moi, ces voyages sont très importants car riches d’enseignement. Now I speak a little bit English.

Comment avez-vous fait pour dépasser vos contraintes (familiales,
financières ou autres), Pierre ?

Je suis divorcé depuis longtemps et sans enfant, donc aucune contrainte pour m’évader. Pour ce qui est des finances , c’est un choix de vie. Je n’ai pas consacré ma vie aux biens matériels comme l’achat d’une maison avec une épée sur la tête qu’est un crédit à long terme.

Quel est le petit plaisir quotidien qui vous charme chaque jour, Pierre ?

En voyage ou à Biarritz le Surf bien sûr mais aussi les découvertes culinaires, architecturales et belles plages de rêve.

Quel est votre lieu préféré en France ou ailleurs, Pierre ? Et pourquoi ?

Royan où j’ai commencé à surfer ainsi que BIARRITZ et le pays basque où j’ai passé la plus grande partie de ma vie après plusieurs déracinements .

Quel conseil donneriez-vous à des Seniors désireux de voyager, Pierre ?

Une chose importante  : quand on a bossé toute sa vie, ne pas l’avoir fait pour rien sans en profiter. Si j’avait eu beaucoup de biens, j’aurai tout vendu pour mon ultime plaisir, les voyages et pour quitter ce monde plein de souvenirs. Pour notre dernier et ultime voyage on emmène rien si ce n’est que nos souvenirs et nos rencontres .

Quelle question auriez-vous aimé vous voir poser et sa réponse, Pierre ?

Si  j’étais heureux même sans avoir beaucoup d’argent et en touchant une toute petite retraite. Oui, je suis un homme heureux car je suis libre !

Un commentaire pour conclure, Pierre (forcément optimiste vu le nom de l’interview ?).

Jusqu’à preuve du contraire, nous n’avons qu’une seule vie ; quand on a la santé, il faut bouger. Beaucoup n’ont pas cette chance d’avoir la santé pour voyager.  Alors, voyageons tant que nos le pouvons.

pierre1

Encore merci à Pierre d’avoir pris le temps de répondre à nos questions avec autant de naturel et de gentillesse. 

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, vos remarques pour améliorer nos articles, ce que vous avez aimé ou moins aimé. Nous répondrons à chaque personne.

Alors, avez-vous apprécié cette interview ? D’accord avec Pierre ?
Vous êtes senior et optimiste et vous voyagez ?
Intéressé(e) pour répondre vous aussi ?
Contactez-nous !

Nota Bene : toutes les photos illustrant les interviews sont de Pierre qui nous les a gentiment transmises et restent sa propriété exclusive.

smiley

Pensez à cliquer sur « J’aime », à nous suivre sur Facebook, Twitter et Google+

et à partager l’article si vous l’avez apprécié.

5 comments

  • Phil

    Merci bcp pour ce témoignage qui tend à montrer que vivre différemment c’est possible.
    Je fais moi aussi du surf depuis pas mal d’années maintenant et j’ai depuis plusieurs années cette envie d’évasion incompatible de mon boulot et de ma famille. J’ai maintenant 55 ans, je suis divorcé et mes enfants deviennent progressivement autonomes, je me dis que c’est maintenant ou jamais, ce n’est pas à 65 ou 70 ans que je vais commencer à voyager seul avec pour objectif de découvrir des nouveaux spots de surfs et rencontrer des nouvelles personnes. La décision n’est toutefois pas facile à prendre, abandonner un certain confort matériel lié à une situation professionnelle stable pour une part d’inconnu. Cette question de partir ou rester me taraude l’esprit, un des point qui me fait le plus peur c’est de voyager seul, en effet, une des seules expériences de voyage seul n’a pas été vraiment une réussite mais il s’agissait d’une seule semaine, peut être sur des durées plus longues, on vit les choses de manière différente?. L’idéal serait de trouver une compagne qui partage les mêmes passions que moi et qui serait elle aussi disponible pour voyager mais ça fait bcp de conditions je l’admets…

    Répondre
    • prendre la décision de partir est effectivement difficile, plus difficile parfois pour certaines personnes. Pierre part seul et sa bonne humeur communicative fait qu’il ne le reste jamais. Un modèle ! Pour ce qui est de voyager en couple, il y a aussi des inconvénients à vivre 24/24 avec une personne. Bientôt, je ferai un article sur un site de rencontres pour plus de 55 ans. Je vous souhaite de mûrir votre choix et de très beaux voyages, proches ou lointains, à votre guise.

      Répondre
  • khadija

    C’ est géniale !!!,……mon rêve!..bientôt a la retraite ( 1 mois ) .j’ espère que j ‘aurais cette audace dépasser ses contraintes mes préjugés financier d’ origines…. , je suis d ‘accord avec Pierre on a qu’une seule vie et si on a en plus une bonne santé ce serais dommages de ne pas profiter pleinement de ce qui nous reste à vivre et les voyages sont des moments parfaits pour ça…..:) merci

    Répondre
    • Merci à vous. C’est grace à des commentaires comme le votre que l’on a envie de continuer à vous raconter nos vadrouilles.

      Répondre
    • Dervoy

      Bien Venue au Club ses Séniors. Si tu es d’origine marocaine, je cherche un guide pour un voyage au  » Royaume du Maroc « . Dates à convenir mode de transport etc ….
      Le plaisir d’avoir de tes nouvelles prochainement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :