Reykjavik en Islande y aller l’hiver ? pourquoi faire ?

Au hasard d’une promotion sur le net, nous sommes allés traîner nos guêtres loin dans le Grand Nord, en Islande et plus précisément à Reykjavik. Bonne idée … ou pas ?

 

Que faire à Reykjavik en hiver

Reykjavik

 

Comme je vous le disais dans l’introduction, c’est au hasard d’une promo alléchante vue sur Internet que l’idée s’est imposée à moi. Oui, je cherchais un lieu pour une balade de quelques jours pas trop chère. Alors un aller-retour Reykjavik – Paris avec hotel pour si peu ? J’ai foncé. Ai-je eu raison ou pas ?

Mes a priori :

Que m’évoquait ce pays avant d’y mettre un orteil ? Pas grand chose en fait à part le froid, Bjork, des volcans aux noms imprononçables, les rennes, les lutins du Père Noel et les Vikings d’antan. Je ne m’étais jamais vraiment posé la question d’y aller, étant par nature plus attirée par les pays chauds et culturellement très différents de la France.

En fait, ce qui m’a décidé c’est un de mes rêves, un presque fantasme : voir des aurores boréales. Senior m’expliquerait qu’il ne s’agit que d’un orage solaire et de poussières éjectées par le dit Soleil. Peu importe les explications scientifiques : voir une aurore boréale, en vrai doit être un spectacle inoubliable.

En avant pour l’Islande !
islande11

La réalité

Afficher l'image d'origine

Le premier choc fut… financier. J’avais oublié que les pays scandinaves sont réputés très chers. Et ce n’est pas une légende. Que ce soit le bus qui vos emmène de l’aéroport a centre-ville, que ce soit un hot-dog à grignoter en cas de petit creux ou encore un souvenir à ramener pour vos proches, tout est hors de prix.

Le deuxième choc fut… sombre. Qui dit hiver dit nuits plus longues et jours plus courts. le savoir est une chose. le vivre est totalement différent. Voir le jour se lever (enfin) vers 11h du matin et disparaître avant 16h est particulier, surtout pour ceux qui comme moi fonctionnent à l’énergie solaire. Et les heures de jour sont d’une clarté toute relative. Imaginez mon humeur lors de ce séjour. Oui, pauvre Senior !

Reykjavík qu’y faire ?

Avant toute chose, si vous vous rendez en Islande pour y admirer des aurores boréales, soyez attentifs à la météo. Le ciel est resté obstinément couvert jour et nuit pendant notre séjour. Donc, aucune chance d’en voir une.

Se loger

Nous ne pouvons que vous conseiller l’hôtel Viking bien qu’il se situe loin du centre de Reykjavik pour sa décoration et son style scandinave à fond. Et le petit déjeuner y est délicieux. De plus, des bus passent juste devant soit pour aller au centre de la capitale, soit pour aller à l’aéroport.

islande19

Court séjour

Prévoyez vos activités avant de venir. Vous éviterez de perdre du temps. Songez que la lumière du jour est vraiment restreinte. Vous pourrez ainsi ne pas rater les indispensables lors d’un court séjour islandais.

Les Indispensables

Choisissez une excursion d’une journée au cercle d’Or. Vous pourrez y admirer le parc sauvage de  Pingvellir où se trouve l’emplacement du premier Parlement Islandais (jusqu’en 1798), les sources d’eau chaude de Geysir (et y voir un geyser jaillir), la chute d’eau de Gulfoss. Puis délassez vous dans un bain naturel géothermique soit ceux de Fontana à Laugarvatn, soit ceux plus cosy du Lagon bleu.

islande16 islande18

Plusieurs sociétés proposent ce circuit dans des gammes de prix équivalentes. Et oui, ce n’est pas donné.

Reykjavík :

Capitale de l’Islande qui accueille pratiquement les deux tiers de la population, elle ne ressemble pas vraiment à ce que l’on peut imaginer d’ne capitale. Voici mes suggestions de visites locales :

  • Eglise Hallgrimskirkja où ont lieu des concerts. Son acoustique est réputé exceptionnelle. Si vous le pouvez, montez jusqu’à son clocher pour une vue unique sur la ville.islande14
  • Le Musée national d’Islande pour mieux comprendre  ce pays et son évolution.

islande15

  • Le Musée du patrimoine culturel de l’Islande
  • Pour les curieux : le musée national des phallus de toutes les espèces sur Terre
  • Et mon préféré : au hasard des rues du centre-ville, partez à la découverte des fresques de street-art. Ce dernier point m’a d’ailleurs presque réconcilié avec le pays.

islande3

islande10

 

 

islande5 islande9

 

 

 

 

 

 

islande4

 

Y aller ou pas ?

Comme souvent, ma déception vient d’un manque d’informations. Oui, je connaissais le principe des nuits à rallonge mais je n’avais jamais concrètement imaginer le quotidien de cette réalité. Voir mon budget s’envoler alors que j’avais choisi ce séjour sur le prix indique que je ne m’étais pas renseigné sur les tarifs en Islande.

islande8

Oui, j’ai été déçue par ce séjour, par ma faute et par celle de la météo. Mon ressenti aurait été très différent si j’y étais allée en été ou si le ciel s’était dégagé rien qu’une nuit et si j’avais pu assister à une aurore boréale. Je pense que j’aurai été charmée par la nature islandaise si particulière.

Dernier point : si vous voyagez avec la compagnie charter islandaise WOW AIR soyez TRES attentif à la taille de votre bagage à main. Les dimensions correctes sont inférieures à celle de RyanAir, c’est dire ! Et vous risquez d’avoir, tout comme nous, le plaisir de payer un supplément élevé pour le transport en cabine de votre bagage. En soute, ce sera encore plus cher !

Les photos et les vidéos de cet article vous donnent-elles envie de vous rendre en Islande? Connaissez-vous l’Islande l’hiver et l’adorez-vous ?

Pensez à nous laisser vos commentaires, vos remarques pour améliorer nos articles, ce que vous avez aimé ou moins aimé.

Merci à vous !

smiley

Pensez à cliquer sur « J’aime », à nous suivre sur Facebook, Twitter et Google+

et à partager l’article.

Ce petit geste est gratuit pour vous et gratifiant pour nous.

6 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :