Livre du vendredi : Queen Betsy vampire et célibataire

Le livre du vendredi

car, le vendredi, on lit !

lecture

 

Ce vendredi, encore une nouveauté.

Impossible ? J’ai traité tous les genres ?

Que nenni.

La littérature recèle des merveilles que je n’ai pas encore abordées.

Aujourd’hui, nous associons Twilight et 50 nuances de Grey.

Queen Betsy, Vampire et Célibataire

de Mary Janice Davidson

Betsy reine des vampires

 

Derniers préparatifs en vue de Noël.

Courses pour acheter les cadeaux, courses pour établir le menu, discussions sans fin pour décider qui reçoit qui, le réveillon chez la belle-mère et  le 25 chez le grand-père ? Impossible de trancher.

Vous êtes épuisé.
Vous ne refusez pas de continuer à vous cultiver mais vous ignorez s’il vous reste encore un neurone en fonctionnement.

Avez-vous déjà cédé au charme de la bit-lit ou en bon français à la littérature jetable ? Non ? J’ai peine à le croire, mais si vous le dîtes…

Je vous offre l’occasion de réparer cette lacune avec cette série très d’actualité car, comme annoncé plus haut, elle mélange deux styles : le fantastique avec une histoire de vampires et l’érotique avec une histoire sexuelle explicite (on dit lecture pour jeunes adultes).

Deux en un ! Que demande le peuple ?

 

Queen Betsy, Vampire et Célibataire

de Mary Janice Davidson

betsy et ses proches

 

 

Trame de ce roman :

Queen Betsy Tome 1

Son horoscope aurait du la faire réfléchir. Mauvaise semaine : perte de son travail,  mort dans un accident de voiture  et à son réveil à la morgue, elle est devenue vampire.

Côtés positifs ? Une force physique incroyable et un charme irrésistible.

Côté négatifs ? Se nourrir exclusivement de liquide sanguin et incapacité à obtenir une pédicure durable.

Elle est annoncée comme la nouvelle Reine de la nuit, ce qui ne l’intéresse pas. Sa passion ? Les chaussures de luxe. Elle va devoir apprendre à tenir son rang et à affronter ses ennemis, plus nombreux et plus féroces d’épisode en épisode.

 

 Critique :

Littérature très légère, amusante, parfois délicieusement choquante. On ne lit pas ces romans pour se cultiver ou pour améliorer sa connaissance de soi. Non. On les lit pour un plaisir immédiat, rapide, pour une détente instantanée, comme la friandise que l’on croque en sortant du travail pour se réconforter.  On rit, on s’amuse, on se détend et c’est suffisant.

Certaines lectrices préfèreront les premiers livres, légers comme de la plume. D’autres apprécieront l’évolution de l’écriture et du scénario au fil des tomes en quelque chose de plus consistant. Je regrette que cette série ne compte pas plus de tomes.

Pour info,  Queen Betsy évolue sur 12 titres…

  Autres  titres de l’auteur (traduits en français)humour

  • Vampire et fauchée
  • Vampire et complexée
  • Vampire et irrécupérable
  • Vampire et casée
  • Vampire et flippée
  • Vampire et indigne
  • Vampire et indésirable
  • Vampire et déboussolée
  • Vampire et dépitée
  • Vampire et désaxée
  • Vampire et paumée

 

 

 Sur ce, vous pouvez retourner à vos activités dévoreuses d’énergie maintenant que vous avez pu souffler, grâce à Betsy.


Un vrai livre du vendredi !

Sur ce, à vendredi prochain pour une nouvelle critique littéraire !

Bonne découverte, bonne réflexionlivre du vendrediet bonne lecture !

 Pensez à cliquez sur j’aime, à nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et à partager si vous avez apprécié l’article.

 

“Le droit de ne pas réfléchir est un des premiers de l’homme adulte

 Tristan Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte