Catherine Dufour : Histoire de France pour ceux qui n’aiment pas lire

Nouvelle année, nouvelles résolutions impossibles à tenir. Et si vous vous décidiez à vous instruire dans le plaisir et en conservant le sourire ? J’ai ce qu’il vous faut avec Mme Dufour Catherine !

Le livre du vendredi

car, le vendredi, on lit !

lecture

Que le temps passe vite ! Nous voilà en 2017 et mon dernier billet dans cette rubrique date d’août 2016 avec le Hollandais volant. Aujourd’hui, permettez-moi de vous présenter un genre pas encore traité dans cette rubrique, le livre d’Histoire, le vrai, l’unique, celui qui parle d’Histoire de France.

 Catherine DUFOUR

L’Histoire de France

Pour ceux qui n’aiment pas ça 

 

Catherine Dufour est née en 1966 à Paris. Ingénieure en informatique, elle est aussi chroniqueuse au Monde Diplomatique. Elle écrit des romans de science-fiction de fantasy urbaine mais aussi des guides divers et c’est de l’un deux que nous allons parler

Trame de cet ouvrage :

N’ayant pas son talent, je laisse la parole à Catherine Dufour pour vous présenter son livre.

« L’histoire de France, quel ennui… »
C’est votre opinion ? Alors ce livre a été écrit pour vous. Car l’histoire de France, en réalité, c’est mille ans de film d’action et je vais vous le prouver. La scène ? Elle est grande comme l’Europe. Le décor ? Des palais, des gibets, des bals masqués, des bûchers et des champs de bataille encore fumants. Le pitch ? Des rois fastueux chevauchent de défaites en victoires, escortés par des chevaliers en armure, des ministres sournois, des moines déments et des reines étranglées.”

Critique 

Comme souvent, c’est par hasard que je me suis intéressée à ce livre. Cette façon novatrice et amusante  de raconter l’Histoire va passionner ceux qui s’endormaient en cours d’Histoire. Et bien que ce ne fut pas mon cas (merci aux professeurs de collège), j’avoue avoir appris beaucoup d’anecdotes sur diverses époques.

De plus, Catherine Dufour incite à garder l’esprit ouvert et à ne pas tout croire dès qu’ils s’agit de vérités dites historiques. Car qui finançait les historiens sinon les Puissants ? (Est-ce si différent à notre époque, si on y réfléchit ? se demande Senior)

Dernier point, après ce voyage en terres lointaines, en cette période pré-électorale, on prend le risque d’être un peu indulgent vis-à-vis des frasques de nos dirigeants ou de ceux souhaitant le devenir. Leurs prédécesseurs ont fait bien pire, et dans tous les domaines.

Saviez-vous qu’avant la guerre de Cent Ans, les nobles Anglais parlaient français  ? C’est pour fêter la fin de cette guerre qu’ils décidèrent de choisir une sorte de patois local d’origine germanique, l’anglais.

Livres de Catherine Dfour

  • L’accroissement mathématique du plaisir
  • Le goût de l’immortalité
  • Blanche-Neige et les Lance-missiles
  • Blanche-neige contre Merlin l’Enchanteur
  • Merlin l’ange chanteur
  • Outrage et rébellion
  • L’immortalité moins six minutes
  • Rois et capitaines
  • Délires d’Orphée
  • l’ivresse des providers
  • Je ne suis pas une légende
  • La vie sexuelle de Lorenzaccio
  • Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesses

Donc, quand vous aurez terminé cet excellent ouvrage sur l’Histoire de France, piochez dans les autres titres de catherine Dufour, vous ne serez pas déçu.

Sur ce, bonne année et bonnes lectures

et rendez-vous (bientôt ?) pour une nouvelle critique littéraire !

Bonne découverte, bonne réflexionlivre du vendrediet bonne lecture !

Vous pensez que certaines de vos lectures méritent de figurer dans cette rubrique et vous désirez partager vos coups de cœur littéraires ?

N’hésitez pas, contactez-moi, que ce soit en commentaires en dessous de l’article ou en mail.

Dîtes-moi quels romans vous ont chamboulé l’âme et peut être, aurez vous le plaisir de les voir traités dans cette rubrique.

 Pensez à cliquez sur j’aime, à nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et à partager si vous avez apprécié l’article.

mots clés ayant permis aux internautes de trouver cet article:

  • catherine dufour histoire e France

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :