côte Ouest : De Perth à Exmouth en passant par Karijini Parc

Côte Ouest

De Perth à Exmouth en passant par Karijini Parc

Après Perth et la partie de côte sud allant jusqu’à Espérance, nous sommes repassés par Perth pour aller visiter un peu plus au nord. Restez avec nous, ça en vaut la peine et vous ne regretterez pas les kilomètres parcourus.

Dunes de sable blanc :

20 kms avant les célèbres Pinnacles, à environ 120 kms au nord de Perth. Il est interdit de tenter de les escalader et des barrières en défendent l’accès. Une légende aborigène raconte que le sable adore avaler les jeunes hommes imprudents. C’est donc une zone taboue. Attention : les vents forts font s’envoler le sable en tourbillons et la visibilité sur la route peut devenir subitement nulle. Amusez-vous à repérer les mini-tornades annonciatrices de sable très blanc.

Pinnacles

On nous avait prévenu à Perth : « ne faites pas le détour, il n’en vaut pas la peine, vraiment aucun intérêt. » Nous, nous affirmons : « faites le détour, vous ne le regretterez pas, tout comme nous ». Des centaines de concrétions de calcaire dont la formation reste sujette à débat se dressent face au ciel, formes étranges, hétéroclites, dans un paysage lunaire au sable quasi orangé.

Senior trouve ce lieu « mieux que Carnac en Bretagne ». Bien qu’il soit possible de s’y balader à pied, préférez la promenade en voiture bien plus longue, donc bien plus complète que celle à pied. De nombreux et discrets aménagements pour arrêts jalonnent la piste.

Lake Thétis

A voir : les stromatolithes de près de 3 000 ans, dont la vie est proche des premières vies apparues sur Terre. Ces concrétions en forme de dômes et s’agglomérant en bordure du rivage induisent un aspect étrange au paysage lacustre.

En dehors de l’aspect scientifique, la balade autour du lac est agréable et offre de très jolies vues. Ne lâchez pas votre appareil photo.

Green Head / Dynamite bay

Charmante petite baie où il est possible de voir des baleines en saison, tout comme des oiseaux venant de Sibérie lors de leur migration saisonnière.

Ellendale Pool

20 kilomètres environ avant Géraldton, le long d’une rivière dans un cadre enchanteur, un canyon de roches colorées. Attention : la baignade n’est envisageable que si la température de l’eau est inférieure à 24°. Sinon, la présence de virus à méningite est possible. Le lieu aménagé avec tables, bancs, barbecues et toilettes reste un lieu simple pour une journée de détente.

Pink lake

A Port Grégory, le plus joli lac rose d’Australie selon moi. Les couleurs varient dans la journée du bleu au rose en passant par toutes les teintes intermédiaires. Si le ciel est dégagé, à vous les couleurs improbables. Le dépaysement y est proposé en version ordinaire et pour un peu d’imagination le seuil d’autres mondes. Attention le lac est long, certaines zones sont plus remarquables que d’autres.

Eagle Bluff :

Détour indispensable pour aller admirer d’en haut une multitude requins, des tortues, des raies mantas et même des dugongs. Baignade absolument interdite à moins de vouloir servir de casse-croute aux très nombreux grands blancs qui trainent dans la baie. Des jumelles ou une forte capacité de grossissement sur l’appareil photo ajoute au plaisir de l’observation.

Kalbarri

Ce parc possède des gorges profondes et larges accessibles à pied. Leur large évasement donne un caractère majestueux et tranquille. La crète avec les roches en strates forme de jolies découpes et de beaux surplombs. Coté maritime, falaises dont le tombant est oblique. Des stromatolithes y sont visibles ici aussi.

 

Coral Bay

Ville touristique servant de base à la découverte des raies mantas et des requins baleines. Beaucoup de bateaux le proposent. Nous avons tenté la recherche des raies. Ce fut une belle journée snorkeling dont j’ai surtout apprécié le calme et le bronzage sur le bateau. Nous avons vu des tortues, des requins, des dauphins mais point de raies…  Ne pas hésiter à choisir les équipes de bateau qui ont un appui aérien pour les guider, les chances de succès sont proportionnelles aux moyens développer, le lagon australien est grand.

Exmouth

Le lieu incontournable pour aller à la rencontre des requins baleine et porte d’entrée du parc Cape Range. La péninsule a longtemps été séparée du reste du continent et s’y trouvent des espèces inconnues ailleurs comme les wallabis des montagnes. Ces wallabies sont les plus mignons que nous ayons vu en Australie. Ils vivent dans les crevasses à flanc de montagnes et sont très timides et prudents. Nous y avons aussi croisé des dingos se reposant sous un arbre. Il semblerait qu’ils n’aiment pas les cyclistes et qu’ils les coursent et les mordent. Il semblerait qu’ils n’aiment pas les cyclistes qu’ils coursent et mordent.

Résultat de recherche d'images pour "requin baleine australie"

Eco Tours : nous avons utilisé cette compagnie pour aller à la rencontre des requins baleine. Leur bureau se trouve près de l’office de tourisme dans la rue principale. Nous avons passé une superbe journée avec un équipage aux petits soins. Nous étions 12 pour 6 membres d’équipage.

Ils fournissent combinaison, matériel de snorkeling et un photographe suit chaque descente. Les photos sont disponibles sur le net grâce à un mot de passe 24h après. Le prix payé pour la journée inclut les photos, les repas, les boissons chaudes et froides. Et même la crème solaire si besoin ! Plusieurs séances de snorkeling pour admirer les petits poissons et vérifier le niveau de chacun. Si peu à l’aise dans l’eau ou fatigué, vous pouvez être remorqué par un membre d’équipage et/ou avoir un flotteur.

Nous avons pu admirer trois requins baleine, dont un d’assez près. Le niveau parfaitement professionnel et l’assistance aérienne ont été indiscutablement les clefs de ces moments brefs mais pardessus tout inoubliables.

Karijini National Park

Ce très grand parc se situe à environ 700 kms d’Exmouth et de longues heures de route. En chemin, vous pourrez admirer les monts colorés, les animaux qui traversent la route et peut être, comme nous, dépanner une australienne dont la voiture a rendu l’âme. Nous avons séjourné 4 nuits dans ce parc en tente de luxe, avec tout le confort douche et toilettes, lit mais sans électricité ni wifi. De très nombreuses balades sont possibles et même si certaines pistes sont marquées pour 4X4, toutes sont roulantes pour des véhicules classiques en étant attentifs. Parmi nos plus belles balades :

Joffre Gorge :

La balade est classée niveau 4 avec une partie optionnelle de niveau 5 avec vues sur les gorges, la cascade quand l’eau est là et des formations rocheuses surprenantes et intrigantes.

Kalimina Gorge :

somptueuses roches rouges, bleues, orangées, tuiles empilées en équilibre précaire, rivière en fonds de couleur verdâtre. J’ai adoré cette promenade de trois heures tant les roches ont des couleurs surprenantes d’un gris ardoise, en passant par différentes teintes de bleu acier. Et c’est pareil pour la gamme des rouges.

Dales Gorges :

  • Lookout circular pool : pour la vue sur la piscine naturelle en contrebas
  • Gorge Rin : balade facile sur le bord de la gorge
  • Fortescue Falls : très jolie chute d’eau en cascade. La baignade y est possible. Comme l’accès y est facile, le nombre de touristes est conséquent pour l’Australie.
  • Fern pool : piscine naturelle chère aux aborigènes, pleine de petits et gros poissons dans un beau cadre.
  • Dales gorges : promenade parfois un peu risquée dans les fonds de la gorge. Magnifique et à voir.
  • Circular Pool : piscine naturelle avec de l’eau toute l’année. Je n’ai pas résisté à la baignade pour me rafraichir.

Hancok et Weano Gorge :

  • Oxer Loohout : présente un joli point de vue sur les gorges
  • Junction Pool Lookout : tout aussi merveilleux et impressionnant que le précèdent
  • Hancok Gorge : très jolie balade niveau 5 avec passages difficiles et étroits et/ou dans l’eau. Je suis allée jusqu’à Kermitt Pool en traversant Spider Walk. Vérifiez votre niveau avant de vous y engager.
  • Handrail Pool : joli certes mais j’ai réussi à me casser un métatarse en glissant sur une roche dans l’eau. Senior pontifie : « Savoir se limiter, c’est aussi s’assurer de continuer à profiter d’autres et tout aussi différentes et belles visites. »

Il y a de très nombreuses balades à faire dans ce très grand parc mais nous avons privilégié les plus proches ou les plus accessibles. Ce séjour dans le parc nous a enchanté. J’avais le sentiment d’être en Afrique telle que je l’imagine avec les herbes hautes et jaunes, les arbres se détachant sur le bleu du ciel, les termitières orangées, les fourmilières à l’entrée signalées par des ronds concentriques blanc et rouge que les perdrix locales à huppe viennent picorer et les montagnes se découpant au loin.

A cause ou grâce à mon pied blessé, nous avons passé notre dernière après-midi à lire tranquillement devant notre tente grand luxe. Pensez à boire énormément. Les températures sont élevées en journée et la déshydratation est rapide. Si vous le pouvez, que ce soit en camping-car ou en tente, séjournez-y pour les couleurs fabuleuses des levers ou des couchers de soleil. Un vrai régal, un spectacle unique sans cesse renouvelé, là où un souffre de paradis fait onduler les herbes blondes sous le vol des cacatoès passant des verts feuillages à tronc blanc ou rouge.

Le mot de Senior

Ma Séniorette pour saluer cette île-continent a choisi la sobriété. C’est une option ; elle se respecte mais il ne faut pas s’y méprendre. Sans doute pour répondre à l’Australie, aurait-il paru plus naturel mais aussi plus difficile et peut être même impossible de multiplier des qualificatifs plus dithyrambiques et contrastés les uns que les autres. Cependant je pense dans le fond qu’elle a raison, tellement nos êtres restent marqués et peut-être dépassés par cette terre : paysage, faune, flore… mais aussi par son histoire et ce qu’elle porte.

Conclusion provisoire

Et voilà, nous avons terminé notre balade en Australie. Lors de la semaine prochaine, je vous révèlerais tout ce que ce séjour en Australie m’a appris. Pensez à relire nos autres articles sur ce pays lointain. Et commentez si nous avons oublié un lieu important.

2 comments

  • Patricia Gossé

    Superbes photos d une magnifique évasion dans un grand pays aux mille visages .Merci …dans l attente de le découvrir un jour ! Amitiés .Patricia
    ( Lyon )

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.