Livre du vendredi : Le livre de Dina Herbjorg Wassmo

Le livre du vendredi

car, le vendredi, on lit !

lecture

 

Le livre de Dina

d’Herbjorg Wassmo

 

seniors-en-vadrouille.fr

 

 Noël vous a toujours flanqué le bourdon. Et  cette année encore…

Enfin surtout les lendemains de fête quand vous remarquez le temps nécessaire pour remettre votre appartement en état.

Et se profile déjà le Nouvel An, festivités obligatoires. L’an dernier, après abus de mojitos, vous aviez proposé d’organiser chez vous le prochain réveillon.

Comme vous vous haïssez !

D’ailleurs, vous n’avez plus bu une goutte de mojito depuis. Le vin, ça ne compte pas, c’est culturel.

Dans un éclair de lucidité, vous vous êtes souvenu de cette rubrique.

Vous allez y piocher et y découvrir THE roman, drôle et pêchu qui vous aidera à vous redonner de l’énergie, à vous motiver pour le rangement de votre appartement et même d’en rire. De plus, vous savez qu’il sera relié, de manière plus ou moins proche au voyage…

Certes.

Mais… 

S’il est interdit de déprimer une fois l’An, quand est-ce autorisé ?

Je vais même vous y aider. Je vous propose cette fois-ci un livre PAS drôle.

Après, vous repartirez pour une année de bonne humeur, de joie de vivre et de rires.

Non, vous ne refermerez pas cet ouvrage en contenant vos gloussements de plaisir.

 

seniorsdéprime

 

Comme je ne veux toutefois pas que vous me haïssiez,  ou que vous sautiez par la fenêtre, je vous présente le plus léger d’Herbjorg Wassmo. 

S’il est insuffisant à vous rendre d’une humeur quasi-suicidaire, piochez dans la bibliographie proposée.

Pour un effet optimum, je vous conseille “La Véranda Aveugle”.

 

Trame de ce roman :

Livre de Dina 1 : Les limons vides

L’histoire se passe dans le Nordland, au Nord de la Norvège, là où le soleil est faible, là où la chaleur n’arrive pas.

“Je suis Dina, qui suis réveillée par les cris. Ils restent accrochés dans ma tête. Parfois ils me dévorent le corps.”

Ces cris qui l’accompagneront toute sa vie, ce sont ceux de sa mère, morte ébouillantée suite à une bêtise de Dina âgée de cinq ans.

Depuis, elle représente le malheur et la malchance aux yeux de son entourage. Elle éprouve une rage de vivre et un besoin absolu de liberté. Seule sa passion des chevaux et la pratique du violoncelle lui apporte l’apaisement..

Farouche, arrogante et libre envers et contre tous, elle parcourt les landes sauvages et glaciales du Nordland, à la recherche de son destin. Elle ne subira pas.

Mais dans cette Norvège du siècle dernier, la société exige la normalité. Une femme ne saurait dessiner seule son chemin.

Dina se pliera, en apparence. Épouse et mère. A sa manière.

Tout à la fois enfant sauvage, femme insatiable et marquée par la tragédie de ses  cinq ans, elle sème la désolation dans ce bout de terre au fin fond du monde.

Elle restera une femme libre dont le pouvoir de séduction et la liberté d’être causeront des ravages.


Critique :

Herbjorg Wassmo est un écrivain de qualité. Ses romans distillent une ambiance légèrement surette qui s’assombrit au fil des pages, recréant la vie quotidienne de pécheurs norvégiens d’il y a un siècle.
Dina livre un permanent combat intérieur, habitée par tous ses défunts. Égocentrique, de manière apparente, dénuée de compassion, elle VIT ! Elle ne respecte ni les conventions sociales ni les conventions religieuses. Elle est.

C’est une femme forte, sans concessions. Petit à petit, on s’intéresse à son destin, à sa manière de SE respecter, encore et toujours. Nul besoin d’être d’accord avec ses choix ou ses actes. On ne peut que s’incliner devant sa volonté de vivre libre. Dina parle peu mais agit.

Ce livre, lorsque je l’ai découvert, m’a charmé avec lenteur. La qualité de l’écriture, le style, le personnage central, la région de la Norvège plutôt hostile… Tout concourt à rendre cette œuvre inoubliable.

Mes pauvres mots sont bien faibles pour décrire l’effet quasi-hypnotique de ce livre sur moi et de tous les autres romans de cet auteur.

Voyage dans le temps, voyage sur la Terre, voyage dans les êtres.

Ne vous abstenez pas.

Lisez !

 

Quelle saga que celle de Dina en trois tomes !

Herbjorg WASSMO

Pour mieux connaitre Herbjorg Wassmo

 Autres  titres de l’auteur 

Le livre de Tora

  • La véranda aveugle
  • La chambre silencieuse
  • Ciel cruel

 

Le livre de Dina

  • Les limons vides
  • Les vivants aussi
  • Mon bien-aimé est à moi
  • Fils de la providence

 

Le livre de Karna

  • Mon péché n’appartient qu’à moi
  •  Le pire des silences
  • Les femmes si belles

En vrac :

  • Cent ans
  • Voyages
  • Ciel cruel
  • Un long chemin
  • La septième rencontre
  • La fugitive
  • Un verre de lait s’il vous plaît

1nordland

 
Un vrai livre du vendredi de fin d’année !

Sur ce, à vendredi prochain pour une nouvelle critique littéraire !

Bonne découverte, bonne réflexionlivre du vendrediet bonne lecture !

 Pensez à cliquez sur j’aime, à nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et à partager si vous avez apprécié l’article.

 

“La vie est un livre suffisant

 Max Jacob

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.