Lascaux

Lascaux ou le début de l’humanité

Quand le collectif #EnFranceAussi auquel j’ai le plaisir d’appartenir a lancé le thème du mois : « Vieilles Pierres », j’avoue avoir séché. Bien sûr, j’ai déjà parlé de beaucoup de lieux en France liées à de vieilles pierres, riches d’histoire et parlant à mon âme.

Et pourtant… Lascaux, un lieu que j’adore et sur lequel je n’avais pas encore écrit… Comment trouver de vieilles pierres plus anciennes et plus riches liés à l’humanité ?

Un point de culture

La découverte de Lascaux :

Lascaux en France
Lascaux plus précisément

La grotte de Lascaux a été découverte en 1940 par 4 adolescents périgourdins. Début septembre 1940, Marcel Ravidat découvre un trou dans la colline de Lascaux. Il revient sur place une semaine plus tard avec Georges AgnielSimon CoencasetJacques Marsal. 

Les quatre adolescents agrandissent le trou et se glissent à l’intérieur. Là, avec une simple lampe, ils sont les premiers à pouvoir admirer les peintures laissées par nos ancêtres Cro-Magnon.

Lascaux I

Après la guerrela grotte fut ouverte au public pendant de nombreuses années jusqu’à sa fermeture en 1963. Le flot continu de visiteurs (1500 / jour) et le gaz carbonique de la respiration humaine ont commencé à dégrader les peintures préhistoriques.

Aujourd’hui le Lascaux original est fermé. La grotte est étroitement surveillée afin de préserver ce site inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Bien qu’un certain ex-président ait profité de son statut pour la visiter avec sa femme et son beau-fils…

Lascaux II

Lascaux II est le premier fac-similé initié au début des années 1970 ouvert en 1983, situé à seulement 200 mètres de la grotte originale. C’est la copie exacte des deux salles principales de Lascaux.

Elle contient 90% des peintures de la grotte originale. Des visites intimes sont proposées pour apprécier, en petits groupes, la force de cette grotte ornée la plus visitée au monde.

Pour la visiter : https://www.lascaux.fr/fr/organisez-votre-visite 

Lascaux III

Le Lascaux nomade : Lascaux III, ce fac-similé nomade particulier permet, depuis 2012, de transmettre à travers le monde, la connaissance de Lascaux. 

Une partie de la grotte a été recréée autour d’un jeu unique de cinq répliques exactes de la Nef et du Puits. 

Cette exposition présente Lascaux dans toute sa complexité (anthropologique, ethnologique et esthétique). 

Lascaux nomade se balade sur tous les continents. Soyez attentifs si vous en entendez parler et racontez-moi.

Lascaux IV

Le plus récent et selon moi le plus réussi. Il est situé au pied de la colline où est l’œuvre primitive dans un complexe moderne à la taille de la réputation mondial de ces peintures. C’est une réplique intégrale de la grotte originale ouverte en 2016. Pas de visites libres mais des visites guidées en petit groupe d’une heure 30. Cette grotte reproduit à la perfection les peintures rupestres non détériorées par la présence humaine. 

De plus, le fait de parcourir la cavité à l’identique de son parcours modèle permet de nous plonger dans l’intimité de cette merveille de l’art rupestre. On oublie instantanément qu’il s’agit d’un fac-similé car dès l’entrée, le monde extérieur s’est effacé.  

Dans l’atelier vous plongerez avec plus de précision au cœur des peintures de la grotte et de détails marquants notamment la célèbre scène du Puits. L’intégration de cette derrière dans la reproduction de la cavité n’aurait pas eu d’intérêt car le puits est trop étroit pour une visite ordinaire. 

Ensuite, dans l’ordre de votre choix, vous pourrez revivre l’interprétation de l’art pariétal au travers des âges dans le Théâtre numérique, ou être en totale immersion dans les grottes du monde entier grâce au cinéma 3D et enfin découvrir les plus grandes œuvres contemporaines dans une salle d’exposition entièrement personnalisable.

Lascaux 4

Mon ressenti sur Lascaux IV

Je craignais de ressentir un effet Disney, c’est-à-dire faux, fabriqué et ma surprise a été grande d’être émue en imaginant nos ancêtres peindre les originaux. Je me les représente parfois allongés, éclairés par la lumière chiche d’une lampe à  graisse, piochant dans leurs sacs leurs pigments colorés et réalisant ces chefs d’œuvre visibles bien des siècles plus tard. 

J’ai ressenti la satisfaction de savoir ne pas nuire aux originaux, très protégés depuis et réservé aux scientifiques triés sur le volet (oui, je sais, l’ex-président…) et j’aime l’idée qu’ainsi des générations d’humains pourront continuer à s’extasier devant l’habilité et le talent des premiers hommes, que ce soit en France ou à l’étranger

Notre société et son évolution technologique n’auraient pu être si l’humain n’avait pas su cumuler au cours des siècles les connaissances acquises. Que deviendront-elles  quand on voit que les supports de nos connaissances sont passés de la solidité de la pierre gravée au papyrus, au papier et maintenant au très éphémère support informatique ?

Lors de ma dernière visite, les masques 3D ne fonctionnaient pas, Covid oblige. Il me faut donc y retourner. J’ai adoré pouvoir examiner les peintures au plus près grâce au numérique lors de la venue précédente. 

Visiter Lascaux IV

Il est plus que conseillé de réserver sa visite sur le site web. Dans l’idéal, choisissez le dernier horaire de la journée. Les guides sont moins pressés et vous laissent plus de temps pour admirer ces chefs d’œuvres.

Il existe également des billets jumelés pour visiter Lascaux II et Lascaux IV. Ne vous en privez pas.

https://ticketsdordogne.com/fr-FR/site?site=2005551963760400035

Conclusion provisoire :

J’ai de nouveau très envie d’y retourner. A croire que je ne me lasserai jamais d’approfondir ma connaissance de ces peintures incroyables et de me laisser emporter par mon imaginaire en compagnie de nos ancêtres.

Et vous, quand y allez-vous ?

Je vous conseille également d’aller lire les autres articles sur ce thème Vieilles Pierres, écrits par les membres du collectif #EnFranceAussi

Image par défaut
Solange

Nous voyageons depuis des années en couple autour du monde. Nous avons l'âge de nos rêves.
Le temps nous appartient et nos voyages s'étirent à notre gré
Rejoignez-nous sur notre profil Google+ Seniors en vadrouille
Google+

Publications: 279

15 commentaires

  1. Je suis allée plusieurs fois dans ce secteur et je n’ai toujours pas visité la grotte. Lors de mon dernier passage, Lascaux IV n’existait pas. Maintenant que je suis plus prêt, je n’ai plus d’excuses ! 😀

  2. Pour une historienne comme moi, Lascaux est légendaire. Je n’y suis encore jamais allée, je craignais, tout comme toi, d’être déçue par ce pré-fabriqué. Mais je lis avec plaisir qu’il est possible d’y être fasciné et ému et ça me ravit. À mettre à mon agenda lors d’un prochain passage en France!

    • Pour une historienne, visiter Lascaux doit être fascinant. Pas très loin de Lascaux, se trouve l’abri de Cro-Magnon aux Eyzies de Tayac. Je me souviens d’une conversation passionnante avec une historienne qui travaillait sur ce lieu. Si tu vas à Lascaux, fais le détour.

  3. Ah je n’ai jamais visité Lascaux mais j’ai visité la caverne du pont d’Arc, grotte Chauvet 2, une reconstitution également. Alors la technique, le résultat artistique est très bien fait, ils ont fait un travail remarquable mais on sent bien que c’est pas une vraie grotte (bien que les textures soient reproduites il manque le froid, l’humidité, les odeurs d’une vraie grotte).
    J’ai surtout regretté le côté humain de la visite en Ardèche. Un départ toutes les 7min chrono. Chacun son casque sur la tête, interdit de poser des questions ou parler sinon le groupe de derrière va nous rattraper et ça va créer des bouchons. La guide était très calée sur son sujet mais bon c’est l’usine.

    • J’ai également visité la grotte Chauvet, en me basant sur mon excellent ressenti de Lascaux IV. je peux reconnaître avoir été très déçue, que ce soit l’ambiance, le côté à la chaîne… Bref, teste Lascaux et ton ressenti sera tout autre. Autant je sais que je ne retournerai pas à la grotte Chauvet, autant je visiterai à nouveau et avec plaisir celle de Lascaux.

    • J’ai été plus émue en visitant ces grottes que la Chapelle Sixtine. mais j’apprécie la comparaison.

  4. je connais Lascaux II que j’ai visité il y a pas mal d’années et dont je garde déjà un très bon souvenir, il faudrait que je retourne voir le IV!

  5. Le fait que ce soit une reconstitution m’a toujours freinée, mais vu ton expérience, je me dis que je vais me laisser tenter tout compte fait.

    • Je craignais vraiment cet aspect « fabriqué », « faux » et je t’assure que ce n’est pas du tout le cas. j’en ai été la première surprise au vu de mon esprit critique toujours prompt à dégainer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com