courts séjours

Les courts séjours : leurs avantages

Vous rêvez devant les blogs de tous ces voyageurs au long cours, ceux qui délaissent leur quotidien pendant des semaines, des mois, des années. Vous, vous êtes condamné à respecter vos cinq semaines de congés annuels. Arrêter de travailler pour assouvir votre envie de voyages sauf en courts séjours ?

Impossible : vos priorités sont autres que ce soit l’achat d’un appartement ou d’assurer l’avenir de vos enfants. Ou votre salaire vous permet tout juste de survivre, pas de vous lancer dans des folies. Alors, vous soupirez devant les photos de tel ou tel aventurier médiatisé et vous pensez : « Ah, si j’osais, si je n’avais pas d’enfant, si je parlais une autre langue, si… ».

Laissez tomber. Tout comme tout le monde ne peut devenir champion de triathlon, voyager au long cours n’est pas pour tout le monde. Devenir Sylvain Tesson ou Alexandra David Néel… Pas à la portée de nous, pauvres pékins. Laissez les longs vagabondages aux spécialistes et écoutez-moi. Je vais vous expliquer les avantages des courts séjours :

Rien que pour vous :

Les avantages des courts séjourscourts séjours

  • Vous louez un appartement pour une dizaine de jours en Martinique, l’île aux fleurs. Et horreur, après vos 9 heures d’avion, trois heures d’attente à l’aéroport et autres douceurs de la différence flagrante entre la description du prospectus et la réalité : confort aléatoire, règlement quasi-militaire, éloignement de la plage et/ou de la ville (suivant le principe que 3 minutes annoncées correspondent à 20 bonnes minutes de marche à pied). Allez-vous provoquer un esclandre, convoquer votre avocat et pourrir votre court séjour ou allez-vous plutôt pousser un bon soupir et vous promettre d’être plus attentif la prochaine fois ? Ce logement ne vous empêchera pas de profiter des beautés de l’île. Le soleil et la plage resteront attirants. Imaginez maintenant que vous êtes partis pour plusieurs mois… plus la même ambiance, non ?
  • Il pleut pendant votre semaine de vacances ? Dramatique ? Non, bien sûr. Vous allez en profiter pour écrire ces fichues cartes postales que l’on remet à plus tard, trier les centaines de photos déjà collectées, reposer votre peau et préserver votre capital soleil. Vous savez que demain, l’Astre du jour brillera à nouveau. Pourquoi ne pas vous offrir une douce sieste bercée par le martèlement de la pluie sur le toit ?
  • Vous avez opté pour un séjour en tout inclus ? Quelle rupture avec le quotidien. Rien à faire : des petites mains s’affairent à votre bonheur, en retapant votre lit, vous cuisinant de bons plats ou en occupant vos enfants. Ni ménage, ni courses, ni obligations pénibles au programme. C’est un temps entre parenthèses. Vos occupations se résument en : manger, boire, dormir, bronzer, vous baigner. programme alléchant. Le supporteriez-vous plus d’une semaine ? Sans doute pas. un court séjour dans cet univers déconnecté du réel suffit. Vous réintégrerez votre réalité bronzé et reposé.
  • Quelques mésaventures s’invitent dans votre séjour ? Pensez au succès qui sera le vôtre quand vous les raconterez, aux rires et aux regards d’admiration que vous provoquerez chez vos interlocuteurs. Vous le savez, ce sont les anicroches, les imprévus qui pimentent les récits de vacances.
  • Un dernier point, sans doute le plus important à mes yeux : nul n’est besoin de partir plus d’un mois pour se sentir dépaysé. Changer de rythme, de fuseau horaire, de climat désoriente. Rien de tel pour se reposer, pour renouveler ses neurones et sa joie de vivre. Vous l’avez maintes fois constaté : la rupture de vos habitudes et de votre train-train quotidien entraîne une baisse conséquente de votre fatigue et de votre stress. Sinon, comment expliquer qu’une semaine de vacances à l’étranger vous repose plus que la même durée à glander chez vous ?

Autant partir plus souvent, moins longtemps. Vous êtes les préférés des voyagistes : leurs promotions les plus intéressantes concernent les courts séjours.

courts séjours

Alors, convaincu par les avantages des courts séjours ?

Quels points ai-je omis ?

Notez-les dans les commentaires. Je ne manquerai pas de signaler votre contribution à cette réflexion.

Vous pouvez cliquer sur j’aime, nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et partager l’article si vous avez  si vous avez apprécié.

C’est gratuit pour vous et gratifiant pour nous !

courts séjours

Merci

Image par défaut
Solange

Nous voyageons depuis des années en couple autour du monde. Nous avons l'âge de nos rêves.
Le temps nous appartient et nos voyages s'étirent à notre gré
Rejoignez-nous sur notre profil Google+ Seniors en vadrouille
Google+

Publications: 279

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Et puis partir moins longtemps, ça coûte moins cher aussi 😉 (en tout cas en coût total, en coût journalier je ne dis pas…)

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com