Tour du monde Seniors Retraités

Tour du monde Seniors Retraités

Vadrouillons jusqu’à toucher l’horizon. 

Depuis Moustiers Sainte Marie : Joyeux anniversaire en France Aussi

En ces temps d’instabilité climatique, il est bon de se souvenir : la France a un potentiel culturel incroyable. Même moi qui prends plaisir à voyager au-delà de nos frontières, je suis souvent émerveillée par les surprises dénichées aux quatre coins de notre hexagone, DOM TOM inclus. Je vous ai déjà parlé de EnFranceAussi, ce collectif de blogueurs voyage partageant leurs bons plans, leurs découvertes et leurs pépites en France.

Pendant ce mois de juin, des blogueurs vous présentent leur coup de cœur ou leur découverte la plus récente. Il y a quelques jours Michka de fishandchild vous a parlé de la Corrèze. Hier, Sabrina de Tu paris Combien vous a embarqué dans une balade gourmande parisienne. Et demain, Paul de la France baladeuse vous entraînera en Camargue.

Aujourd’hui, je vous emmène à Moustiers sainte marie, joli village de Provence pour une journée envoûtante. Et comme il s’agit des 10  ans de EnFranceAussi, je vous offre en deuxième partie d’article dix anecdotes sur Moustiers Sainte Marie, village aux airs de crèche provençale. N’hésitez pas à aller fouiller dans les articles publiés chaque jour.

En plus, des cadeaux sont à gagner !

Présentation  de Moustiers Sainte Marie:

Au cœur de la Provence, entre des collines majestueuses et les eaux turquoise du lac de Sainte-Croix, se niche un petit joyau de beauté et d’authenticité : Moustiers-Sainte-Marie. Ce village pittoresque, lové dans les Gorges du Verdon, est un véritable havre de paix où le temps semble s’être arrêté. Je l’ai visité avec des amis en pleine saison touristique puis j’ai eu la chance d’y retourner seule, hors de la foule. À vous de deviner ce que j’ai préféré. Sachez toutefois qu’en haute saison, tous les commerces sont ouverts ce qui est moins le cas en basse saison.

En matinée :

Une journée étant un minimum à consacrer à ce lieu, j’ai choisi d’y débarquer dès l’aurore. Je me suis laissé transporter dans un monde enchanté. Chaque instant empreint de beauté et de surprises a fait vibrer mon cœur de voyageur passionné. Accrochez-vous bien, car je vais vous raconter cette escapade, un pur délice pour tous mes sens !

Dès mes premiers pas dans les ruelles pavées de Moustiers-Sainte-Marie, j’ai été ensorcelée par l’atmosphère unique qui règne ici. Les maisons médiévales, aux couleurs chatoyantes, semblent tout droit sorties d’un tableau de maître. Ma curiosité m’a poussé à explorer les ateliers d’artisans qui perpétuent avec passion l’art de la faïence. Les créations exposées devant mes yeux émerveillés sont d’une finesse et d’une élégance à couper le souffle. Je ressens comme souvent en telle circonstance une profonde admiration pour ces artistes qui donnent vie à des pièces uniques, témoignant d’un savoir-faire ancestral.

Et comment ne pas être impressionnée par l’église Notre-Dame de l’Assomption, majestueuse et imposante, et imposante, gardienne jalouse des secrets du village depuis des siècles ? Je vous livre une légende sur ce lieu.

Dans l’église Notre-Dame de l’Assomption, une cloche miraculeuse suscite l’admiration des habitants. Selon la légende, cette cloche aurait été offerte par la Vierge Marie elle-même. Pendant une période troublée, où le village était menacé par une sécheresse persistante, les habitants se sont rassemblés dans l’église pour prier. Soudain, une pluie torrentielle s’est abattue sur la région, sauvant les cultures et les habitants de la famine.

Depuis lors, la cloche est considérée comme un symbole de protection et de bénédiction divine.

Déjeuner :

selon votre envie et votre portefeuille, il est possible de manger dans un des restaurants du village ou de grignoter votre sandwich sur un des bancs mis à votre disposition par la commune. J’ai fait les deux et chacune a son charme. J’ai cédé au restaurant de l’Etoile. La cuisine y est bonne et les produits frais. En prime, vous avez vu sur la cascade et l’étoile. Service rapide et de qualité malgré la foule.

À ne pas rater :

L’estomac repu, il serait dommage de rater l’Ascension vers la Chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir ! De plus, si votre visite coïncide avec la haute saison, vous y trouverez un peu plus de calme qu’en bas.

C’est une étape incontournable lors votre visite. Cette ascension offre une vue panoramique méritée et à couper le souffle (dans les deux sens du terme ) sur le village et ses environs. Voici quelques conseils pour profiter pleinement de cette expérience enrichissante :

Accès à la Chapelle :

Pour accéder à la Chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir, vous devrez gravir un escalier de pierre composé de 262 marches. Le départ de l’ascension se trouve près de l’Office de Tourisme de Moustiers-Sainte-Marie. Le chemin est bien balisé tout au long de l’ascension. Prenez votre temps et profitez de chaque palier pour admirer les vues imprenables sur le village et la vallée environnante. Par contre, les marches en pierre d’origine sont usées et peuvent devenir glissantes, même hors temps de pluie.

Quelques conseils valables aussi pour le crapahutage touristique de la journée :

Bien que l’ascension ne soit pas très difficile, il est recommandé d’être en bonne condition physique. De bonnes chaussures de marche confortables pour gravir les marches en toute sécurité. Ne surestimez pas vos capacités physiques.

Hydratez-vous : N’oubliez pas d’emporter une bouteille d’eau avec vous, surtout pendant les chaudes journées d’été. Il est important de rester hydraté.

Protégez-vous du soleil : La Provence bénéficie d’un ensoleillement généreux, alors pensez à appliquer de la crème solaire, porter un chapeau et des lunettes de soleil pour vous protéger des rayons UV, voire un parapluie comme certains touristes asiatiques.

Profitez des pauses : À chaque palier, prenez le temps de vous arrêter, de respirer profondément et d’admirer la vue. C’est également l’occasion de capturer des photos souvenirs. J’adore avoir l’excuse de la vue pour souffler quand une montée est raide.

Vue panoramique : Une fois arrivé au sommet, vous serez récompensé par une vue  une vue totale à 360° à couper le souffle sur le village et la vallée environnante. Reprenez votre souffle et admirez la beauté de Moustiers-Sainte-Marie, avec ses toits de tuiles et ses ruelles pittoresques à géométrie variable. La Chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir constitue un véritable paradis pour les amateurs de photographie. Les jeux de lumière, les couleurs changeantes au fil des saisons et la perspective unique sur Moustiers-Sainte-Marie offrent de nombreuses opportunités pour capturer des clichés exceptionnels.

Je vous avoue tout de même que j’adore avoir des points de vue élevés mais que souvent, je trouve la vue plus belle d’en bas. C’est un de mes paradoxes, je sais.

Fin d’après-midi :

Après avoir profité pleinement de la vue et de l’ambiance paisible de la chapelle en faisant abstraction parfois des cris d’enfants, entamez la descente vers le village. Prenez le temps de vous arrêter dans les boutiques d’artisanat local situées sur votre chemin et découvrez des souvenirs uniques à ramener chez vous. Des poteries aux savons parfumés en passant par les huiles essentielles, vous trouverez une multitude de trésors à rapporter chez vous ou pour vos proches. Pour le plaisir des yeux pour commencer et surtout pour soutenir agréablement les artisans locaux dans leur travail.

En fin de journée, je vous conseille de rester sur place, d’apprécier le calme du village une fois la grande majorité des touristes envolée et d’admirer le soleil se coucher tout en vous remémorant les anecdotes et légendes de ce village. Et si vous le pouvez, dormez sur place. C’est un point de départ parfait pour les nombreuses randonnées possibles dans le Verdon.

Bonnes balades

Et les anecdotes ?

J’y viens, voyons.

Je suis gentille, je ne vous compte pas celle de l’église. En voici 10. À vous de me dire laquelle obtient votre préférence :

  • Au sommet des falaises surplombant Moustiers-Sainte-Marie, une étoile en or est suspendue entre deux parois rocheuses. C’est une curiosité du village, impossible à rater.

Selon une des légendes, au XIIIe siècle, un chevalier de retour des croisades fut emprisonné dans les geôles sarrasines. En échange de sa liberté, il pria Dieu et promit de suspendre une étoile d’or entre les montagnes. Miraculeusement, il réussit à exécuter cette tâche impossible. Depuis lors, l’étoile brille la nuit, éclairant le village de sa lueur bienveillante.

  • Au cœur du village, on trouve une petite ruelle étroite appelée « l’échelle d’amour ». Selon la tradition, les couples qui parviennent à monter cette ruelle main dans la main connaîtront un amour solide et éternel.

Les visiteurs se prêtent volontiers à cette coutume romantique en tentant de grimper cette ruelle mythique en compagnie de leur être cher.

  • La fontaine de la discorde : Une fontaine du village est surnommée « la fontaine de la discorde » car, selon la tradition, les couples qui boivent son eau ensemble se séparent peu de temps après. Cela a donné naissance à une légende locale qui décourage les amoureux de boire de cette fontaine.
  • Comment reconnaître une VRAIE faïence de Moustiers : Au revers des pièces, on trouve un bourrelet d’émail en bordure de l’aile du au tour de main de l’émailleur. La faïence de Moustiers se distingue par son émail limpide d’un blanc crémé et ses colorations très harmonieuses de jaune, bleu, rouge et vert caractéristiques. Le décor également très typique permet de différencier les faïences de Moustiers des autres produits. Vous voilà devenu fort instruit ! 
  • Dans toute l’ancienne Provence, le clocher de Moustiers était légendaire ; il branlait au son des cloches. C’était le clocher qui danse.

Au Moyen Âge, le clocher de Moustiers était donc connu pour vibrer aux sons des cloches ; on venait, l’oreille sur la pierre, entendre gémir la haute mitre jaune (alias le clocher doré pour les non-poêtes). Puis on regardait la tour comme secouée d’un frisson. Polydor Virgile, dans son recueil Des inventeurs des choses (1528), cite comme merveille ce clocher oscillant. Renforcé dès 1650 par des poutres et des clefs de fer, l’histoire est restée. Certains habitants affirment que les soirs de grand vent, ils l’entendent gémir.

  • Admirez le vol des vautours au-dessus du village. Ils ont été réintroduits en 1999 et se sont fort plu dans la région.
  • Un petit coin secret ? vous le méritez si vous avez lu jusqu’ici. Empruntez le chemin de pierre menant au Riou. A l’ouest du village, se trouve une cascade modeste se déversant dans une piscine naturelle. Agréable les jours de chaleur. Bien sûr, la cascade est plus importante au printemps qu’en plein été.
  • L’étoile : L’ex-voto du XIIIe siècle, était une étoile à seize branches. L’étoile était suspendue entre les deux falaises qui encerclent le cœur de la cité. Elle est aussi tombée plusieurs fois, au cours des deux derniers siècles, et chaque fois, elle fut remise en place, comme en 1957 puis en 1995. Aujourd’hui, c’est une étoile à cinq branches, avec un diamètre de 115 cm, qui est suspendue par des chaînes. (Pour info, je ne vous mets pas une photo de l’étoile car vue du bas, elle est toute petite et surtout je n’ai pas réussi à en prendre une image correcte.)
  • La chapelle Notre dame du Beauvoir : datée du XIIe siècle, elle est construite sur l’emplacement d’un temple marial du Ve siècle (dédiée à la Vierge Marie). Selon les croyants, les enfants-mort nés pouvaient reprendre vie le temps du baptême ce qui permettait de les enterrer religieusement.
  • Selon les voyageurs, Moustiers Sainte Marie est le village le plus accueillant de France en 2022. Si ce n’est pas une bonne raison d’y aller…

Conclusion provisoire

En conclusion, cette journée de découverte et de balade à Moustiers-Sainte-Marie et ses environs reste gravée dans ma mémoire. La beauté envoûtante du village, les paysages grandioses et la symphonie des saveurs gastronomiques ont fait de cette expérience un véritable enchantement.

Je vous invite donc à vous laisser tenter par cette aventure hors du commun et à vous abandonner à la magie de Moustiers-Sainte-Marie, où chaque instant est une véritable ode à la vie et à la découverte.

Envie de lire plus d’articles de EnFranceaussi : c’est par là.

Solange

Solange

Seniors, les voyages continuent. Nous avons l'âge de nos rêves. Le temps nous appartient et nos voyages s'étirent à notre gré

8 commentaires

  1. J’ai souvent entendu parler des charmes de Moustiers-Sainte-Marie et j’espère pouvoir m’y rendre en octobre lorsque nous séjournerons dans le Luberon. Merci pour ce beau reportage tout en couleurs provençales !

    1. Solange a dit :

      j’ai beaucoup apprécié ces visites.

  2. […] je vous invite à faire une balade dans le Marais avec Traveling Address et à arpenter les jolies ruelles de Moustiers-Sainte-Marie avec Seniors en Vadrouille, qui ont publié dans cette belle ronde juste avant et après […]

  3. Magnifique ce village, c’est dans ma to do liste a ma prochaine visite du Verdon

    1. Solange a dit :

      Je confirme, il est à voir.

  4. quelles belles photos! Cela donne vraiment envie de s’y balader!

    1. Solange a dit :

      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.