Ready to go : interview projective de Sophie, fan de voyages

Je vous présente aujourd’hui Sophie qui travaille pour l’agence Ready to Go. Celle-ci est un facilitateur de voyages, c’est à dire que vous pouvez y dénicher moult informations pour la préparation d’un voyage, même si elle se veut plus axée sur les adolescents et jeunes adultes.

Ready to go :

Sophie de 25 à 70 ans

Cet article est en deux parties, celle-ci et la suivante à lire sur le site Ready to Go. ici, je vous présente Sophie, âgée de 25 ans. Elle travaille pour ce site qui permet aux étudiants et jeunes adultes de préparer au mieux leurs séjours linguistiques à l’étranger.

Enfant, comment te voyais-tu à 25 ?

Quand j’avais 7 ans, j’imaginais à l’âge canonique de 25 ans fiancée, avec une maison, un travail et un chien. Puis je porterai des talons aiguille ; je me maquillerais tous les matins et je partirai en vacances tous les mois. Sauf qu’arrivé le jour de mes 25 ans, je me suis rendue compte que j’avais un CDD, pas vraiment de tunes. En plus, je ne savais toujours pas marcher avec des talons même pas aiguille. Le seul rêve accompli a été de dépenser toutes mes économies dans les voyages. Betty

Penses-tu pouvoir voyager toute ta vie ?

Le voyage est une vraie obsession pour moi. Je veux voir le monde, toujours plus, toujours plus loin, toujours plus longtemps ! Et je ne suis pas la seule de ma génération. Il parait que la génération des années 90 est celle qui voyage le plus. Du coup, que va-t-il se passer à l’époque de notre lointaine retraite ?  J’espère que de plus en plus de personnes attraperont le virus du voyage et que de nouvelles idées apparaîtront. Croisons les doigts.

Et à l’âge de la retraite, dans presque un million d’années, ce sera comment ?

Les innovations dans le domaine de la médecine sont plutôt bonnes. Les scientifiques travaillent d’arrache pied pour un avenir meilleur. Je peux aisément supposer que grimper à nouveau le Mont Fuji à 70 ans, cela sera considéré comme une promenade de santé. A moins que, mauvais karma, à 70 ans, je n’ai pas encore de retraite mais un boulot de 40 heures par semaine et toujours un crédit sur le dos.

Quelle innovation permettra de voyager plus facilement ?

Je pense que la technologie va investir dans le tourisme.  Mélenchon peut faire deux meetings politiques en même temps.  Il y a de fortes  chances pour, qu’un jour, je puisse être dans mon salon et en train de me balader sur une plage à Bali au même moment !

Qu’apporte le voyage dans une vie?

Pendant longtemps, l’homme a voyagé pour s’en mettre plein les fouilles, dire aux autres populations qu’ils faisaient n’importe quoi et pour se défouler un peu dans des bains de sang géants. Aujourd’hui, le monde n’est pas tout rose mais voyager reste synonyme de plaisir. Les jeunes autour de moi qui voyagent, en dehors des clubs de vacances et n’ont pas le même point de vue sur le monde. Leur vision est beaucoup plus globale et plus humaine. Je pense que voyager  change une personne en mieux ! Je pense qu’il faut aller voir ce qu’il se passe ailleurs. En restant coincé dans son train-train habituel,  on a vite fait de s’abrutir.

Les voyageurs risquent-ils de devenir une espèce menacée ?

Ne parlons pas de malheur, mais beaucoup de pays commencent à se refermer sur eux-mêmes et ça me fait peur. Si jamais franchir les frontières devient trop difficile, alors je créerai une armée de voyageurs.

Chez Ready to Go, ton quotidien consiste à créer cette armée de voyageurs ?

Le but de RTG est plutôt simple. La création de ce site gratuit permet aux voyageurs pour d’avoir facilement accès aux informations nécessaires pour préparer leurs sacs à dos, avoir le bon visa, les bons conseils et partir. Nous essayons de  créer un petite communauté de voyageurs, qui partagent, échangent et qui,  on l’espère,  deviendra la plateforme incontournable des voyageurs de France.

Quelle destination te fait rêver ?

J’ai plus de mal à trouver une destination qui ne me fasse pas rêver ! Toutefois, j’ai une envie folle d’aller voir l’Alaska avec ses paysages grandioses, son soleil infini (ou absent!). Je suis une grande amatrice de randonnée. Ce que j’aime dans la randonnée, c’est de nous retrouver, mon compagnon et moi, seuls au milieu de beaux espaces. Quand nous partirons enfin, je veux aller voir TOUS les parcs nationaux et revenir avec des mollets énormes !!!

 

Merci à Sophie pour ces réponses. Je lui souhaite de voyager tout son saoul. Sur Ready to Go, vous trouverez l’interview à laquelle j’ai à mon tour répondu…

 

Connaissiez-vous Ready to Go ? Si oui, qu’en pensez-vous ? Et recommanderiez-vous ce site à des proches ? Pourquoi ?

Excellente semaine à tous et à toutes !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :