Saint Etienne, ma ville bien-aîmée

Aujourd’hui, officiellement, je relance le blog laissé en suspens pendant cet été. Dame, je ne pouvais pas pédaler le long de la Vélodyssée et ses quelques 1200 km ET écrire des articles. En fait, si, j’aurai pu si la motivation avait été présente mais j’avais besoin d’une pause, loin des réseaux sociaux et de mon ordinateur. Pause faite, en appuyant sur mes pédales, kilomètre après kilomètre. Mon vélo a demandé grâce au cours de la dernière étape et mon fessier aussi.

L’incitation à renouer avec mon quotidien de blogueuse-youtubeuse ? Comme vous le savez sans doute, j’ai le plaisir et la chance d’appartenir au collectif #EnFranceAussi qui regroupe des blogueurs-bloggeuses désireux de partager leurs pépites de voyage et découvertes en France. Car oui, il y a des merveilles qui n’attendent que vous quasiment au coin de votre rue.

Chaque mois, un thème différent est désigné et Alexis du blog le petit explorateur propose pour le mois de septembre de mettre à l’honneur des villes à mauvaise réputation, celles où  personne n’envisagerait de passer des ou vacances. Qui sait, votre ville fera peut-être partie du palmarès ? Moi, je vais vous parler d’une ville chère à mon coeur qui traîne une réputation de noirceur et de tristesse. Je vais vous parler de Saint Etienne !

Saint Etienne la mal aimée

Connaissez-vous Saint-Etienne ? Non ? Quelle chance, vous avez tant à voir, à visiter, à découvrir, tout pour vous émerveiller. Vous ne me croyez pas ?

Pour vous, Saint-Étienne est une ville grise, sombre, où règne le noir du charbon, le bruit des métallurgies, les visages tristes des ouvriers des manufactures d’armes et dont suinte l’ennui d’une ville de province, dont le seul intérêt réside dans son équipe de football ? Il va vous falloir revoir votre copie car plus rien de tout ceci n’est vrai.

Situé à 70 kms en dessous de Lyon, la région stéphanoise regorge de trésors quel que soit votre centre d’intérêt.

Fan de nature ?

Vous êtes à deux pas des très nombreux sentiers de randonnée du Pilat, massif montagneux traversé par des GR ou des PR (les convaincus auront reconnu les sigles des sentiers de grande randonnée et de petites randonnées) . Oui, en mon temps, j’y ai usé mes semelles, partant à pied depuis la ville pour arriver tout là-haut en pleine nature. Je vous en parle un peu plus ici : Saint Etienne nature

Fan d’histoire ?

Vous recherchez un lieu d’exception chargé d’histoire, où il soit à la fois possible de se promener, d’apprendre, de déguster le charme des vieilles pierres. Je vous propose Sainte Croix en Jarez à un jet de pierre de la cité stéphanoise. Ce village- monastère unique autant par son histoire, son devenir, son emplacement vous séduira comme il l’a fait pour moi.

Fan d’architecture ?

Je triche dîtes-vous ? Vous voulez restez DANS St Etienne. Savez-vous que cette ville est connue pour son très beau musée d’art moderne ? Elle est également reconnue comme cité du Design.

Et dans sa proche banlieue, ne ratez pas la visite de l’église et de l’unité d’habitation réalisées par l’architecte Le Corbusier. L’office de tourisme de Firminy réalise régulièrement des visites guidées et commentées de ces lieux. Pour en savoir plus, cliquez sur Le Corbusier.

Fan de street-art ?

Votre truc, c’est le street-art ? Pourquoi ne le disiez-vous pas ? Chaque année a lieu le SAFIR à quelques kilomètres de Saint Etienne, dans la petite ville de Roche La Molière. Chaque année, des artistes de talent viennent décorer de nouveaux murs lors de ce festival. J’ai eu le plaisir d’y aller et je pense bien y retourner très vite. Quelques photos et explications ici : SAFIR

Fan de linguistique ?

gaga

Vous vous intéressez plutôt à la linguistique, aux langages locaux que certains nomment « patois » ? Vous serez servis à Saint Etienne avec le parler gaga. Quelques années après avoir quitté St Etienne, j’ai rencontré une « compatriote » et très vite, notre « parler gaga » est revenu, à tel point que les personnes nous entourant ne comprenaient plus rien à nos propos.

Et encore, je vous épargne l’accent stéphanois. Si vous voulez en avoir un aperçu, retrouvez les interviews d’Aimé Jacquet. Car il est difficile de parler de Saint Etienne sans parler de football. Alors, pourquoi ne pas visiter le stade Geoffroy Guichard, lieu des différents exploits de Verts ?

Conclusion provisoire

J’ai grandi dans la région stéphanoise, une ville dans un écrin de nature. Je me suis baladée à pied sur les chemins, j’ai pratiqué le ski de fond l’hiver à une vingtaine de kilomètres.

Alors, si vous avez envie d’une ville sympathique, que vous soyez fan de nature, d’architecture, de design, d’art moderne, de street art ou de football, Saint Etienne est faite pour vous.

Et si vous êtes stéphanois, que pensez-vous de votre ville ? Et si vous l’avez récemment découverte, quelle est votre opinion ?

Y aller

En TGV en 2h50 depuis Paris

En voiture :

  • 5h depuis Paris,
  • 1h depuis Lyon,
  • 1h10 depuis le Puy en Velay
  • 1h30 de Valence
  • Moins de 2h depuis Grenoble
  • 3h20 depuis Montpellier

Plutôt bien située, cette ville ?

19 comments

  • Je ne connais pas du tout Saint-Etienne mais dans mon esprit, c’est l’exemple même de la ville qui est en passe de réussir son pari de changer son image. Pour moi, c’est LA ville française du design et rien que pour ça, ça me donne envie d’aller voir. Merci pour cette visite qui colle parfaitement au thème.

    Répondre
  • C’est au salon des blogueurs voyage de je ne sais plus quelle année que j’avais découvert tout ce qu’il pouvait y avoir à faire et à voir à Saint-Etienne. Depuis, je n’y suis pas encore allée. Ton article me dit pourtant qu’il faudrait…

    Répondre
  • Anne LANDOIS-FAVRET

    Oulala, désolée, je n’ai vraiment pas un bon souvenir de Saint-Étienne … Tout est sûrement affaire de contexte mais quand je m’y suis rendue, énormément de commerces étaient fermés, les gens que j’ai croisé étaient hyper fermés et je n’ai sûrement pas dû croiser les beaux bâtiments du centre. J’imagine que je suis passée à côté, sûrement que lors d’une prochaine visite, je verrai la ville différemment !

    Répondre
    • Certaines villes méritent une seconde chance et je pense que c’est le cas de Saint Etienne. Mais il faut aussi accepter que chaque ville ne peut pas séduire chaque visiteur. Tant de villes en France sauront correspondre plus à votre attente. Comme la ville du Puy en Velay par exemple, dont j’adore le centre ville. Et vous, quelle ville aimez-vous ?

      Répondre
  • J’y suis passée une fois, malheureusement pour un enterrement donc c’est sûr que je n’ai pas une image très guillerette de St Étienne ! Cela dit, ta description me fait penser à Lens, que j’adore, et je crois donc que je me laisserais facilement séduire par St Étienne !

    Répondre
  • J’avoue: je ne connais de St Etienne que son équipe de foot! Mais j’avoue que ce festival de streetart et tous les GR et PR me disent bien !!

    Répondre
  • Une ville industrielle qui a évolué comme plusieurs autres en France. Mais on conserve le souvenir et les images de cette époque. Comme quoi, il faut vraiment savoir être curieux

    Répondre
  • C’est aussi toute l’histoire d’un pays et d’une époque!

    Répondre
  • je ne connais pas encore mais elle est sur ma liste depuis un moment

    Répondre
  • Les mines et le charbon ont contribué à l’essor de la ville durant des siècles. Ce serait bien d’inscrire au patrimoine mondial de l’Humanité ce bassin minier au même titre que celui du Nord Pas de Calais. Un hommage à tous ces gens qui ont travaillé durement, pour subvenir aux besoins de leur famille, au péril de leur propre vie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.