Street art : la balade sans voiture

Aujourd’hui et pour la première fois je me prête à l’exercice de style proposé par l’association de blogueurs #EnFranceAussi. Ce mois, les balades sans voiture sont à l’honneur.

Si je devais désigner une seule ville où laisser sa voiture au parking est une excellente idée, je dirais : Paris. Et donc, je vous entraine dans une balade parisienne pour visiter un musée en plein air.

Balade parisienne

Le soleil revient, le printemps est là. On délaisse nos grands manteaux pour des vestes légères et on a envie de flâner dans les rues. Vous le savez déjà si vous suivez mon blog, j’adore le streetart. Je vous ai déjà proposé la visite de Vitry sur Seine, de Lyon et de Valence en Espagne.

Là, c’est le 13e arrondissement qui nous attend. Depuis 2009, la galerie Itinérance en partenariat avec la mairie offre un lieu d’expression à des artistes urbains. Si vous ne ratez aucune œuvre, vous verrez 50 fresques monumentales, un véritable musée en plein air.

XIII arrondissement de Paris

Pour débuter votre visite et votre chasse aux œuvres d’art, descendez à la station de métro National, pas très loin de la place d’Italie dans le 13e arrondissement. Ce quartier est bien connu des parisiens en quête de nourriture asiatique car il abrite, entre autres, les magasins des Frères Tang.

Parlons street art

Je vous joins le parcours pour que vous ne ratiez aucune façade d’immeuble. Car oui, ici on fait dans le gigantesque. J’ignore combien de temps il a fallu aux artistes pour réaliser une œuvre. Mais comme j’ai eu la chance à Roche la Molière de voir des artistes de street art en pleine élaboration, j’imagine qu’il a fallu beaucoup d’heures de travail ainsi que des outils adaptés à la taille de la toile mis à leur disposition.



Au hasard des rues, vous pouvez aussi en découvrir de moins officielles mais tout aussi intéressantes.

Mon ressenti

Je n’y ai pas retrouvé le charme du musée en plein air Tony Garnier à Lyon, les œuvres vues ici me paraissant très conventionnelles mais sans doute est-ce simplement moi qui deviens plus difficile au fur et à mesure des découvertes.

Ma déception est sans doute en partie due à l’effacement de la fresque de 100 m de long réalisés par divers artistes français et internationaux sur le thème des Gilets Jaunes. Elle a été effacée sur demande de la préfecture de police au motif « porte atteinte à l’image de la police ». Sans faire de politique, ce blog n’en a pas vocation, je trouve dommage que le maire du 13e arrondissement n’ait pas évoqué la liberté d’expression, comme l’avait fait celui de Grenoble face à la même demande.

Selon moi, le street art se doit de faire réfléchir, de déranger, de choquer parfois. C’est le reflet de la société telle qu’elle est, alors pourquoi le censurer ?

Un autre lieu parisien pour découvrir de nouvelles œuvres de streetart, les environs de la Villette. Vous pouvez vous y promener sans vous lasser, les œuvres se modifiant régulièrement pour le plus grand plaisir de nos yeux.

Ma conclusion provisoire

Alors pour découvrir encore plus d’œuvres de streetart, je vous invite à garder les yeux ouverts que vous soyez en France ou à l’étrange.

Bonne balade à vous tous. Et si vous connaissez des coins de streetart (ici ou ailleurs) que je ne connais pas (je vous invite à voir tous les lieux cités dans mes articles), indiquez-les-moi pour que je puisse les découvrir moi aussi lors de prochaines visites.

36 comments

  • MarieG

    Bonjour,
    J’ai atterri un peu par hasard sur votre blog et suis ravie de lire ces articles sur le street art, d’autant que je planifie un petit voyage à Paris fin de semaine prochaine.
    En février dernier, nous étions pour 24 heures à Miami, nous nous sommes trompés dans une sortie d’autoroute et nous sommes retrouvés en plein dans le quartier du street art. J’en avais un peu entendu parler, du coup on en a eu plein les mirettes et tous nos autres projets ont été oubliés. Un après-midi fabuleux.
    Belle soirée

    Répondre
  • faut vraiment que j m fasse une cession balade street art dans le 13e

    Répondre
  • Paris est sans nul doute la destination idéale pour des escapades sans voiture, car il y a tant à y découvrir, à l’image du Street Art par exemple. Ce n’est pas ce que j’irais voir en premier, mais force est de constater que tous ces artistes ont du talent ! J’aime beaucoup la fresque avec le petit garçon. Merci pour la découverte !

    Répondre
  • C’est vrai que Paris est une vraie pépite en matière de street art, on en trouve à tous les coins de rue ! Cela manque vraiment dans ma ville. Je n’ai jamais fait le tour de cet arrondissement mais je crois que j’ai vu ces œuvres monumentales de nombreuses fois sur les réseaux sociaux.

    Répondre
    • Parfois dans de petites villes peu connues se cachent de véritables pépites de street art. Je suis plus émerveillée par ce que je peux découvrir au hasard de mes pérégrinations que des circuits établis.

      Répondre
  • Je partage un peu ton avis sur les fresques du XIIIe mais pas avec la même conclusion.
    Je trouve que dans ce quartier on a une belle vision des artistes majeurs du street-art actuellement avec leur style le plus présent. Je pense à Inti par exemple car c’est ta dernière photo, mais aussi tous les autres.
    Du coup c’est vrai qu’il y a un côté un peu “livre du street-art”, on voit tout ce qu’il y a à connaître sur la scène française. Mais pour moi qui vit dans une petite ville, c’est pas mal.
    D’ailleurs si tu cherches d’autres idées de balade, sur mon blog, j’ai des articles street-art sur Besançon, Lyon, Mulhouse…

    Répondre
  • Tout d’abord, bienvenue dans le groupe. Bien que pas trop fan de street art j’ai beaucoup aimé faire la visite de la Butte aux Cailles entre street art et histoire de la Commune. Au hasard d’une œuvre on découvre souvent une chouette histoire.
    Jolies photos Solange.

    Répondre
  • Merci pour cette belle balade. Je suis d’accord avec ta réflexion sur la fresque des Gilets jaunes. Le street art est un art de la rue, du peuple et aussi de la contestation. C’est dommage de gommer cet aspect.

    Répondre
  • C’est hautement coloré, on en prend plein les yeux!

    Répondre
  • Une très belle découverte, qui incite à lever le nez quand on se balade dans les rues !

    Répondre
  • J’adore le 13ème pour ces street arts, les fresques sont énormes et il n’y en a pas autant en concentration dans les autres arrondissements. Il y en a d’autres dans de petites rues, je ne me rappelle plus des noms mais j’ai fait un article dessus si ça t’intéresse. 😉 Mais pour moi, le top du top en matière de street arts est Londres.

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire. j’irai voir ton article avec plaisir. J’aime beaucoup Londres mais je t’assure que la capitale du street art est Vitry sur Seine. Si tu ne connais pas, je t’encourage à y faire un saut ou à lire l’article sur ce sujet.

      Répondre
  • Très jolies photos Solange! J’aime particulièrement la fresque du petit garçon sur cercle arc en ciel 🙂

    Répondre
  • Wouaaaa çà pête
    c’est trop trop beau

    Répondre
  • Bienvenue dans notre super groupe #EnFranceAussi ! Merci pour la balade.

    Répondre
  • oups en fait, je ne parlais pas de la première photo, les autres n’étaient pas encore chargées sur la page.

    Répondre
  • J’ai fait une visite street art avec Cultival sur la Butte aux cailles, j’avais adoré. Il y avait aussi des oeuvres de Naoh comme ta première photo.
    Ravie que tu sois dans le groupe #EnFranceaussi maintenant 🙂

    Répondre
  • Superbe balade colorée!

    Répondre
  • belle première participation!

    Répondre
  • Bonjour, ces oeuvres sont très belles, je suis moi aussi fan de street art et je trouve très sympa de visiter une ville, ou un quartier, sous cet angle. Merci pour cette découverte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* * Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.