Depuis la fenêtre d’un train ou la Suisse sur les rails : trains panoramiques à souhait

Il y a quelques années, alors que je me préparais activement pour le chemin de St Jacques (en lisant moult guides sur le sujet alors que Senior enchainait les kilomètres à pied), j’ai découvert que la Suisse, en plus d’avoir un départ pour Le Puy en Velay depuis Genève, pouvait se sillonner en train. Bien moins fatigant qu’à pied ! L’idée est restée blottie dans un petit coin du cerveau. Ainsi, quand l’office du tourisme suisse nous a proposé cette escapade en train, j’ai bondi de joie et accepté sans hésiter.

 

Depuis les vitres d’un train ou la Suisse sur les rails

Le maillage ferroviaire

Ce pays, en plus de proposer des transports locaux gratuits à ses visiteurs, possède un réseau ferroviaire à en rendre jaloux bien d’autres. Je vous liste les principaux trains touristiques :

  1. La GoldenPass Line de Lucerne à Montreux.
  2. Les trains du fromage et du chocolat de Montreux respectivement au Pays d’Enhaut et au pays de Gruyère.
  3. Le Gornergrat, train à crémaillère qui vous emmène de Zermatt jusqu’au uen terrasse panoramique à plus de 3000 mètres d’altitude
  4. Le Glacier Express.
  5. Le Bernina Express, des palmiers du Tessin aux sommets alpins.
  6. Le Gothard Panorama Express qui enchaine bateau à vapeur et train.
  7. Le Mont Pilate qui grimpe à 2132m d’altitude.
  8. Le Rigi, premier chemin de fer de montagne d’Europe.
  9. Le Brienz Rothorn, train à crémaillère poussé par des locomotives à vapeur.
  10. Le MOB Belle Epoque, train tout en charme qui vous emmène de Zweisimmen à Montreux.
  11. Et le train de la Jungrfau qui vous emmène à la gare la plus haute d’Europe soit 3454 m Bien sûr, bien d’autres trains sillonnent la Suisse et vous permettent d’admirer les panoramas helvètes.

 

Du rêve à la réalité

Lors de notre séjour, nous avons pu tester certains des trains cités ci-dessus. Ce sont

  • Le Glacier Express
  • Le Bernina Express
  • Le Gonergrat
  • Le MOB Belle Epoque

La particularité du Glacier Express et du Bernina Express: des vitres panoramiques permettant de voir sur le côté comme au-dessus. Et le décor observé doit être différent à chaque saison. Si vous les avez empruntés au printemps, en été ou à l’automne, dites-nous ce que vous en avez pensé en commentaires. Merci.

 

Le Glacier Express

Surnommé le train express le plus lent du monde. Il va de St Moritz à Zermatt en 7h30 pour 290 kms. Je vous laisse calculer sa vitesse moyenne. Nous avons eu tout le temps d’observer le panorama. Cette ligne en plus de présenter en toute quiétude un paysage extraordinaire est un défi technique. Nous franchissons 291 ponts, 6 viaducs et traversons 91 tunnels dont trois en spirale et deux hélicoïdaux. Ces derniers permettent de franchir un dénivelé de 400 mètres. Le déjeuner, plutôt de qualité de l’entrée jusqu’au dessert peut être servi à bord.

Le Bernina Express

Pour aller de Coire jusqu’en Italie y déguster un risotto ou une simple salade méditerranéenne. Nous l’avons emprunté alors que la Nature se présentait dans son éclat automnal ; couleurs flamboyantes, du vert tendre au rouge vif en passant par des jaunes, des bleues, des violets. Le panorama est exceptionnel : plus de 4 heures de trajet d’un spectacle qui se renouvèle de minute en minute. Impossible de s’assoupir une minute quel que soit son état de fatigue. Sachez poser votre appareil photo et profiter en tout confort de ce parcours.

Que ce soit le glacier de Morteratsch, les gorges de Schin, le viaduc de Landwasser haut de 65 mètres, ou celui de Brusio hélicoïdal, il est difficile de dire ce que j’ai trouvé le plus spectaculaire et le plus beau. L’arrivée en Italie est amusante un brin dépaysante, voire exotique. D’ailleurs, à Tirano, visitez le Palais Salis, richement décoré au jardin fleuri. Puis, si vous désirez voir un village suisse typique, pensez à Poschiavo au retour. Vous ne le regretterez pas.

 

Le Gonergrat

Pour grimper tout en haut de la montagne sans se fatiguer. De Zermat jusqu’au Gonergrat. Certains s’élancent à pied à l’assaut de ce mont. D’autres, comme nous, choisissent de prendre ce train à crémaillère qui s’envole jusqu’au sommet avec quelques haltes sur le trajet. Il est en effet possible de descendre à un arrêt et de prendre le train suivant, autant de fois qu’il y a d’arrêts. Certains redescendent de la montagne par les sentiers de randonnée. Nous l’aurions volontiers fait mais notre temps était trop limité pour se le permettre.

Au sommet… 29 sommets suisses et italiens de plus de 4000 mètres s’affichent fièrement, dont le Mont Cervin, reproduit à l’infini par la marque de chocolat Toblerone sur ses emballages. J’ai adoré les vues tout au long du trajet et je courais d’un côté à l’autre pour ne rien rater. Vraiment un de mes gros coup de cœur. L’hiver, sous la neige, le paysage doit être particulièrement beau mais je ne regrette vraiment pas de l’avoir découvert l’automne. De plus, le conducteur n’éclaire le wagon qu’en cas de nécessité ce qui diminue de beaucoup le risque de reflets sur les vitres. Et de plus, celles-ci se baissent. Régal de photographe.

 

Le MOB Belle Epoque

Un de mes trains préférés. Il est magnifique. Il part de Zweisimmen et vous emmène jusqu’à Montreux dans une ambiance Belle Epoque. Un service de boissons et snacks est disponible sans bouger de votre siège. Il est privatisable pour un évènement, un mariage ou autre. Mais comme nous l’avons fait, il peut s’emprunter pour le plaisir de ressentir l’influence d’une époque révolue et pour le charme des paysages. Ceux-ci, moins spectaculaires que les autres, sont pourtant de toute beauté et nous ont donné un sentiment d’une ineffable intimité avec le pays.  Cet écrin m’a donné envie de revenir dans la région pour la découvrir.

Quelques infos pratiques

Pour vous rendre en Suisse depuis la France, en tgv avec www.tgv-lyria.com :

  • Paris- Bâle : 3h03 (maximum 6 allers retours quotidiens)
  • Paris-Genève : 2h58 (maximum 8 allers retours quotidiens)
  • Paris-Lausanne : 3h35 (maximum 5 allers retours quotidiens)
  • Paris-Zurich : 4h03 (maximum 5 allers retours quotidiens)
  • Paris-Berne : 4h27 (1aller retour quotidien)

 

Pour organiser votre voyage en train panoramique, contactez Suisse Tourisme ici.

Tenté par le « Grand Train tour of Switzerland » qui réunit les plus beaux trajets panoramiques. Cliquez ci-dessus.

Le Swiss Travel Pass (réservé aux personnes domiciliées hors de Suisse et de la
Principauté du Liechtenstein)  : selon la durée de validité choisie, vous pouvez explorer la Suisse sans limitation. A vous les trains, cars voire même bateau avec un seul titre de transport. Il vous permet  :

  • Des trajets illimités en train, car et bateau
  • Des trajets illimités à bord des trains panoramiques Premium (avec réservation et supplément)
  • Accès illimité aux transports publics dans plus de 90 villes suisses
  • Entrée libre dans plus de 500 musées. http://dev.museumspass.ch/wp-content/uploads/sites/5/2017/05/Falteli.pdf
  • Trains de montagne compris : Rigi et Schynige Platte
  • Jusqu’à 50% de remise sur beaucoup d’autres trains de montagne.
  • Et les enfants à partir de leur 6 ans (date anniversaire) et jusqu’à leur 16 ans (date anniversaire) accompagnés d’au moins un parent voyagent gratuitement avec la Swiss Family Card (gratuite).

Alors tenté ?

Je ne pensais pas vraiment à prendre le train comme moyen de transport et de découverte lors de nos escapades et c’est un tort. Il permet de découvrir les paysages d’une autre manière, de passer là où les voitures n’ont pas accès en toute sécurité et sans fatigue.

Je renouvèlerai avec plaisir l’expérience, que ce soit avec les lignes empruntées ou avec de nouvelles non testées ici.

Si je devais classer les trains testés par ordre de préférence, ce serait dans cet ordre :

  • Le MOB Belle Epoque/ Le Bernina Express/ Le Gonergat en ex-aequo
  • Le Glacier Express ensuite.

Le classement de Senior

  • Le Gornegat pour la prise de photos en toute quiétude dans un cadre exceptionnel
  • Le MOB Belle Epoque pour son transport en douce nostalgie dans un paysage enchanteur et intime.)

Conclusion provisoire

Mon conseil : Vous avez choisi un transport et un cadre d’exception, sachez profiter du moment de confort que vous vous êtes offert. Posez votre appareil photos quand une vitre s’interpose, elle est là pour vous protéger et vous laisser admirer en toute quiétude. Et pensez que les photos ne rendront jamais la beauté qui vous entoure.

 

Merci encore à l’office de tourisme suisse pour nous avoir permis de découvrir la Suisse de cette manière.

2 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :