Retraite : expatriation, quelles questions se poser ?

L’été touche à sa fin et les grands marronniers dans les cours d’école ont déjà accueilli les nouveaux élèves. Leurs parents songent aux très lointaines prochaines grandes vacances et rêvent -déjà- de la retraite. Et les “pensionnés”, en regardant le montant de leur virement, ou en observant l’évolution du monde, se demandent s’il n’est pas temps de partir vivre ailleurs, loin, là où le soleil brille et où le coût de la vie est plus raisonnable et plus compatible avec leurs revenus.

C’est pourquoi nous avons décidé de ré-actualiser notre dossier “spécial Retraite”

S’expatrier à la retraite ?

Premier volet

Vous en avez plus qu’assez. Le climat en France est pourri : beaucoup trop de pluies et le soleil semble rationné. La politique ne vous inspire plus aucune confiance. Les derniers attentats vous écœurent et vous donnent envie de fuir, loin de toute cette violence et de cette inhumanité. Et comble de tout, votre niveau de vie baisse de manière inexorable grâce aux diverses taxes et ponctions gouvernementales sur votre retraite.

Et vous commencez à songer à l’expatriation momentanée ou définitive. Vous feuilletez les guides de voyage. Vous passez du temps sur le net à tenter de savoir où aller selon vos critères.

Nous sommes là pour vous aider. Bien sûr, cet article n’est pas exhaustif. Comment le serait-il ? Le monde change et ses lois évoluent. Pensez à la déconvenue des retraités britanniques avec la sortie de leur pays de la zone Euro et d’une chute de la valeur de la livre sterling. Mieux vaut se renseigner un maximum avant. Mais nous avons compilé pour vos une somme incroyable de documents et de renseignements. Et nous avons noté les liens pour que vous puissiez trouver les informations qui vous manquent. C’est parti !

Vos critères de choix : à définir bien avant le départ en retraite

Si vous songez à l’expatriation à l’époque de la retraite, vos critères seront importants. Prenez une grande feuille en papier et faîtes deux colonnes, comme avant, comme à l’école avec les pour et les contre. Cet article peut vous aider à les remplir.

Pour chaque critère écrit, notez son importance dans votre décision.

Etat des lieux avant le départ
Le climat :Afficher l'image d'origine

  Quelle importance lui attribuez-vous ? Pouvez-vous supporter des journées sans mettre le nez dehors si les conditions climatiques ne sont pas bonnes ?

  Le “mauvais temps” vous affecte-t-il particulièrement ? Pouvez-vous déprimer ou remettre en cause votre décision d’expatriation en cas de dérèglement climatique plus important que prévu ?

  Comment supportez-vous les températures extrêmes ? Pensez-vous à vous hydrater en cas de grande chaleur ou à vous protéger en cas de froid intense ?

  Avez-vous déjà vécu une période de mousson ? D’inondation ? De cyclone ? D’éruption volcanique ? De tremblements de terre ?

 

Votre état de santé :Afficher l'image d'origine

♠ Souffrez-vous de maladie chronique nécessitant des médicaments coûteux ou des hospitalisations régulières (diabète, cardiopathie, insuffisance rénale…) ?

♠ Quels sont vos facteurs de risque en termes de maladies prévisibles : tabac, alcool, mauvaise alimentation, sédentarité…?

Votre capacité d’adaptation 
Afficher l'image d'origine

♣ Pratiquez-vous plusieurs langues ou vous pensez-vous capable d’en maîtriser une nouvelle ?

♣  Aimez-vous varier votre alimentation et en changer de manière totale ne vous effraie pas ? Ne plus disposer de “votre baguette” ou de votre “petit chèvre” ne vous inquiète pas.

♣ Dans quelle mesure êtes-vous un être “d’habitudes” dans votre quotidien ?

Quels efforts êtes-vous prêt à consentir pour vous insérer dans une nouvelle culture ?

Acceptez-vous de consacrer -selon les pays- beaucoup de temps aux diverses démarches administratives une fois installé dans votre nouveau pays ?

Etes-vous très entouré en France ? Aimez-vous avoir beaucoup d’amis, sortir régulièrement ? Allez-vous vous inscrire à des associations d’expatriés ou tenter de vous lier avec des locaux ? Avez-vous envie d’y consacrer l’énergie nécessaire ?

♣ Allez-vous régulièrement au cinéma, au théâtre, parcourir les expositions culturelles, assister à des concerts ou à des opéras ? Dévalisez-vous les bibliothèques de votre ville ? En bref, quel est votre rapport à la culture ? Avez-vous besoin d’un lieu riche en événements culturels ou saurez-vous vous contenter de DVD et de lecture d’e-book ?

Vos finances, retraite incluse 

♦ Quel est le montant annuel de votre pension de retraite ? Suivant son montant, certains pays vous ouvriront leurs portes ; d’autres vous les claqueront au nez.

♦ Percevrez-vous des revenus  de la location de biens immobiliers en France ? Pensez à vous renseigner sur le système des impôts dont vous dépendrez.  Nous reviendrons sur ce point dans le second volet de ce sujet.

Conserverez-vous un bien immobilier en France ? Avez-vous calculé le montant des frais fixes que ce fait engendre (entretien, impôts…) ?

Pensez-vous travailler dans votre nouveau pays pour améliorer le montant de votre retraite ?

 

 

Votre futur pays d’accueil 

drapeaux

♥ L’affectif :
  • Allez-vous conserver des liens affectifs, familiaux ou amicaux avec la France ? Bien sûr, les nouvelles technologies comme Skype rendent l’éloignement moins lourd. Mais que ferez-vous en cas de mariage d’un proche en France, ou moins gai et tout aussi réaliste, en cas de décès dans l’Hexagone ? Donc, combien d’heures d’avion au maximum acceptez-vous de vous éloigner de votre mère patrie ?
♠ La santé :
  • En ce qui concerne les règles d’hygiène, quelle importance leur attribuez-vous ? Quelles sont les maladies endémiques de votre futur lieu de résidence dont il est possible de se prémunir et les autres ? Quels vaccins sont indispensables ? L’eau y est-elle potable ? Comment sont les services de santé locaux ? De quelles infrastructures disposent-ils ?
♣ La sécurité :
  • Quel est le niveau de sécurité des biens et des personnes ? Vous sentirez-vous tranquille si vous êtes le “nabab” du quartier ? Vérifiez le taux de criminalité du pays ici par rapport à celui de la France.
  • Quel est le degré de liberté individuelle pour les hommes et pour les femmes ? Nous jouissons en France d’une liberté qui nous parait à ce point naturelle qu’il est possible d’être surpris et marri de voir que, ailleurs, ce peut être très différent.
  • Politiquement, comment se situe votre futur pays sur l’échiquier mondial ? Quelles sont ses alliances et ses ennemis ? Sa politique est-elle plutôt stable ?
Le législatif :
  • Existe-t-il des accords signés entre la France et votre nouvelle terre d’accueil qui vos permettront de bénéficier de soins ou devrez-vous vous affilier à un système volontaire ?
  • Où devrez-vous payer vos impôts ? Quels frais vous incomberont toujours même en ne résidant plus en France ?
  • Les lois régissant les visas pour expatriés sont-ils pérennes ou susceptibles de changer ?
  • Enfin, quelles sont les lois qui s’appliqueront en cas de succession, donc de décès dans ce nouveau pays ?
Formalités administratives
avant le départ
  • Obtenir votre permis de séjour auprès de l’ambassade de votre pays d’accueil.
  • Signaler votre changement d’adresse après de TOUTES les administrations françaises dont vous dépendez
  • Obtenir votre certificat de vie auprès de votre caisse de retraite.
  • Inscrivez-vous au registre des Français établis hors de France sur le site monconsulat.fr. Cette démarche vous aidera, entre autre, à connaitre toutes les démarches administratives et à les faciliter et aussi à connaitre le niveau de sécurité de votre pays d’accueil.
à votre arrivée
  • Effectuer les formalités douanières
  • Signaler votre installation auprès des autorités locales
  • Vous inscrire au registre des Français établis hors de France auprès du Consulat de France si vous ne l’avez pas fait avant.

Des sites à connaitre

Web
  •  la CFE ou Caisse des Français de l’Etranger : assurance volontaire pour tous les expatriés, quel que soit leur âge ou leur état de santé. Ils peuvent vous renseigner plus précisément sur vos droits, devoirs et couverture santé là où vous vivrez. A compléter avec Mondial assistance pour une couverture complète.
  • Une des agences de traduction officielles dont j’ai parlé dans un précédent article : cultures connection
  • La liste des ambassades françaises à l’étranger :www.ambassade-france.com 
  • L’inscription au registre des Français établis hors de France : www.monconsulat.fr
Bibliographie

Réussir sa retraite à l’étranger de A à Z par Christine Staquet

 

Retrouvez-nous la semaine prochaine pour la liste des pays préférés des Français pour l’expatriation au moment de la retraite.

Bonne réflexion à vous

Pensez à nous laisser vos commentaires, vos remarques pour améliorer nos articles, ce que vous avez aimé ou moins aimé…

Merci à vous !

smiley

Pensez à cliquer sur “J’aime”, à nous suivre sur Facebook, Twitter et Google+

et à partager l’article.

Ce petit geste est gratuit pour vous et gratifiant pour nous.

mots clés ayant permis aux internautes de trouver cet article:

  • Pays

4 comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :