Livre du vendredi : les Annales du Disque Monde

Le livre du vendredi

car, le vendredi, on lit !

lecture

 

Ce vendredi, je vous propose encore un style différent.

Ni un  roman autobiographique ni un polar, ni un roman d’anticipation et pas plus une bande dessinée

Je vous emmène à la découverte d’un autre style, une autre facette de la littérature :

Les annales du Disque-Monde

de Terry Pratchett

 

Nous sommes fin novembre, la nuit tombe vite.

Rien de sympa à la télé.

Marre de traîner sur internet.

Pourquoi ne pas saisir un bouquin, de préférence agréable, innovant, fantasque, incitant à la réflexion sans prise de tête ?

Voici la série idéale pour cette occasion.

Les romans dont je vais vous parler sont au nombre de deux.

Pourquoi ?

Parce que l’histoire de base est prévue en deux tomes.

Les Titres ?

La huitième couleur/ Le huitième sortilège

rincevent

Trame de cette série :

La huitième couleur

Comme vous le savez, le Disque Monde, est rond, plat et supporté par quatre éléphants eux-mêmes posés sur le dos de la grande tortue céleste, A’Tuin, dont on ignore si elle est de sexe mâle ou femelle. Si vous ne connaissez pas, regardez l’illustration en tête de cet article.

Sa cité la plus grande, la plus cosmopolite, la plus corrompue, la plus polluée, habitée par toutes les espèces possibles voire imaginables est Ank-Morpok.

Deux-Fleurs, citoyen de l’empire agatéen en est le premier touriste. Il vient visiter Ank-Morpok,  le bagage chargé d’or pour ses frais, et quel bagage ! Dans son pays, l’or est une monnaie d’échange de peu de valeur. Pas ici ! Sa richesse suscite l’intérêt « intempestif » des malandrins de la ville.

Il choisit pour guide touristique le mage Rincevent, sans aucun doute le plus nul des mages existants ou à venir.

Deux-Fleurs, coincé dans des situations périlleuses, s’émerveille de tout et de rien, trouve les bagarres “pittoresques“, “typiques” quand d’autres parleraient de “mal famées“, “insalubres” ou “à éviter sans assurance vie et garde du corps“. Il prend sans cesse des photos grâce à son appareil « démoniaque ».

Pourquoi ?

Pour se souvenir” dit-il.

Rincevent et Deux-Fleurs se retrouvent à fuir sur tout le Disque Monde, pour échapper aux catastrophes qu’ils provoquent.

Le huitième sortilège :

Suite du tome précédent où l’on retrouve Deux-Fleurs et Rincevent aux prises avec…

Vous pensiez vraiment que j’allais vous dévoiler la fin du premier et le début du deuxième ?

Que nenni ! Lisez, vous saurez.

disquemonde

 

Critique :

J’adore Terry Pratchett et j’ai lu et relu tout ce qu’il a pu écrire, même en rayon jeunesse. Je n’aime pas la science-fiction mais j’adore l’héroïc-fantasy, drôle, absurde, gavée d’anti-héros, où rien d’attendu n’arrive.

Les annales du Disque Monde sont un pur joyau dans le monde de l’absurde fantasy

Toutes nos croyances, tous nos mythes sont passés au crible de son humour. Qu’il s’agisse des dieux de l’Olympe, des dictateurs ou autres, il parvient à nous faire rire et réfléchir.

J’ai débuté de manière classique par le numéro 1 et j’ai été ravie d’avoir affaire à un écrivain prolifique.

Pour prolonger mon plaisir, et parce que je ne le trouve pas si prolifique que ça, Pratchett, j’ai acheté ses romans en espagnol ce qui a bien amélioré mon niveau linguistique et ce qui m’a permis de rire en plusieurs langues.

Et j’envisage d’approfondir mon niveau en anglais, rien que pour le lire en version originale.

Le traducteur français Patrick Coulon est le seul, en France, autorisé à  traduire Terry Pratchett. Il a reçu le grand prix de l’imaginaire en 1998 pour l’ensemble de ses traductions du Disque Monde. C’est peu dire que sa traduction est fabuleuse.

Vous aussi, vous prendrez plaisir à suivre Deux-Fleurs, Rincevent et tous ceux que vous allez découvrir au fil de votre lecture, gnomes, trolls, nains, sorcières, couturières…

On ne rit pas assez en France, je vous le répète chaque semaine.

Il est nécessaire de poursuivre votre entraînement physique pour éblouir chaque pékin se promenant sur la plage l’été prochain.

De plus, votre culture générale se renforcera. Vous renouerez avec vos connaissances anciennes sur  les mythes et le reste.

Vous pourrez dire : “Pratchett ? C’est mon idole ! Le Disque Monde ? Ma lecture de chevet pour des rêves tout doux !”

 

Titres de l’auteur 

Collection : Les annales du Disque Mondedisquemonde

  1. La huitième couleur
  2. Le huitième sortilège
  3. La huitième fille
  4. Mortimer
  5. Sourcellerie
  6. Trois soeurcières
  7. Pyramides
  8. Au guet
  9. Eric
  10. Les zinzins d’Olive Oued
  11. Le faucheur
  12. Mécompte de fées
  13. Les petits dieux
  14. Nobliaux et sorcières
  15. Le guet des orfèvres
  16. Accros du roc
  17. Les tribulations d’un mage en Aurient
  18. Masquarade
  19. Pieds d’argile
  20. le père Porcher
  21. Va-t-en-guerre
  22. Le dernier continent
  23. Le dernier héros
  24. Carpe Jugulum
  25. Le cinquième éléphant
  26. La vérité
  27. Procrastination
  28. Ronde de nuit
  29. Le régiment monstrueux
  30. Timbré
  31. Jeux de nains
  32. Monnayé
  33. Allez les mages
  34. Coup de tabac
  35. Déraillé

Je vous fais grâce des autres romans écrits par Terry Pratchett.

Si vous connaissez déjà cette série, si vous l’appréciez, merci de m’indiquer dans les commentaires quel est votre personnage préféré.

Disque Monde

Moi, c’est Mémé Ciredutemps ! 

 

Vous désirez en savoir plus sur Terry Pratchett ?

Suivez cette flèche :  ou celle-là 


Un vrai livre du vendredi !

Sur ce, à vendredi prochain pour une nouvelle critique littéraire !

Bonne découverte, bonne immersionlivre du vendrediet bonne lecture !

 Pensez à cliquez sur j’aime, à nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et à partager si vous avez apprécié l’article.

 

« Un livre est une fenêtre par laquelle on s’échappe  »

 Julien Green

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :