Top des pays où vivre sa retraite : long séjour pour seniors

Voici le troisième et dernier article consacré à savoir dans quel pays vivre sa retraite.

Vous avez lu, bien sûr, le premier volet qui traitait des raisons de s’expatrier.

Vous avez enchaîné avec le deuxième qui énumérait les inconvénients d’une émigration définitive.

Aujourd’hui, je vais lister les pays, par ordre alphabétique, où vous pourriez…

partir vivre à la retraite.

 

Je préciserai à chaque fois les conditions pour devenir résident permanent,

les points positifs

et les points négatifs du pays concerné.

La liste des pays suivants a été choisie parmi les pays attirant le plus de retraités français.

 

 

  • ♦ Bali

    vivre sa retraite

    Conditions d’obtention d’un visa de résident permanent :

Etre âgé de plus de 55 ans

S’engager à ne pas travailler

Justifier d’une pension de retraite supérieure à 1550 dollars US

Bénéficier d’une couverture santé et une assurance décès

Employer comme personnel de maison au moins une personne de nationalité indonésienne

Disposer d’un logement correct sur place (location supérieure à 1000 dollars US ou achat d’un appartement supérieur à 35 000 dollars US)

 

Pour : 

⇑ Un climat de rêve, des plages de sable fin à perte de vue,

⇑ Des paysages superbes dans le coeur de l’île,

⇑ Des habitants agréables à vivre,

⇑ Sports nautiques favorisés,

⇑ Culture hindouiste (fêtes spectaculaires et très photogéniques)

Moeurs conciliantes

⇑ Système fiscal très avantageux pour les expatriés

 Cout de la vie : – 60 %

 

Contre

⇓ Système de santé insuffisant

⇓ Impossibilité à être propriétaire immobilier à 100%,

⇓ Très éloigné de la France (billet d’avion assez élevé)

⇓ Circulation à l’asiatique,

⇓ Système juridique peu fiable

⇓ Isolement culturel

 

  • ♦ Belgique 

belgique

 

  Conditions pour l’obtention d’un visa de résident permanent

Déclaration à la commune de résidence

Présentation au commissariat de police de votre quartier

⇒ Affiliation obligatoire à une mutuelle de santé belge

⇒ Aptitude à subvenir à vos besoins financiers

 

 Pour

⇑ Proximité géographique avec la France

⇑ Langue pour la partie francophone

⇑ Fiscalité plus “douce” sur les capitaux et les plus-values

⇑ Similitude de culture et de règles de savoir-vivre

⇑ Immobilier meilleur marché

⇑ Stabilité politique

⇑ Facilité des formalités de visa

⇑ Système de santé

 

 Contre

⇓ Vie quotidienne plus chère qu’en France : +9 %

⇓ Climat. N’oubliez pas votre parapluie

⇓ Fiscalité importante sur les revenus

 

 

  • ♦ Costa Rica

costarica

Conditions pour obtenir le visa de résident permanent

⇒ résident retraité : prouver un revenu supérieur à 1 000 dollars US de retraite mensuelle

 

Pour :

La beauté de la nature avec 19 parcs nationaux

⇑ Activités sportives intenses possibles

⇑ Régime démocratique fiable, sans armée

⇑ Climat tropical sur les côtes, tempéré dans les vallées centrales

Le cout de la vie : -50 %

 Système financier stable

⇑ Fiscalité très légère

⇑ Légèreté des formalités pour la carte de résident retraité

 

Contre

⇓ Risques naturels : inondations, glissements de terrain, tremblements de terre et éruptions volcaniques

 ⇓ Paludisme présent dans plusieurs régions du pays

 ⇓ Criminalité en hausse : vols à l’arraché en journée dans les zones touristiques et mieux vaut éviter de sortir à la nuit tombée

 ⇓ L’éloignement par rapport à la France

 ⇓ Etat des routes secondaires

 ⇓ Service de santé publique peu fiable

 ⇓ Nécessité de parler espagnol

 ⇓ Peu de vie culturelle organisée

 

 

  • ♦ Croatie

croatie

 

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

⇒ Se faire enregistrer auprès des autorités locales de votre lieu de résidence

⇒ Présenter un justificatif d’assurance-maladie

Justificatif de versement de la pension de retraite;

⇒ Après cinq années de présence, attribution du droit de résidence permanent

 

Pour 

⇑ Facilité d’installation depuis juillet 2013

⇑ Couverture santé croate si vos droits sont ouverts en France

⇑ Bonne réputation de médecins croates

⇑ Cout de la vie  : -25 %

⇑ Fiscalité favorable aux rentiers et retraités

⇑ Rivage dalmate de toute beauté

 

Contre

 ⇓ Système juridique peu fiable

 ⇓ Le croate, langue difficile à apprendre

 ⇓ Risque de modification du régime fiscal avec l’entrée dans l’Europe

 ⇓ Immobilier en hausse dans les zones touristiques

 

  • ♦ Italie

italie

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

 Certificat de résidence délivré par votre nouvelle commune

 Justificatif d’une couverture sociale

 Numéro d’identification fiscale indispensable à l’ouverture d’un compte bancaire ou un achat (téléphone, voiture, etc.)

 

 

Pour

⇑ Climat ensoleillé

⇑ Riche patrimoine culturel et historique

Proximité de la France

⇑ Diversité des paysages

⇑ Gastronomie réputée

langue latine par excellence

 

Contre

⇓ Coût de la vie identique à la France – 3.5 %

⇓ Système de santé public dépassé et de qualité inégale

⇓ Fiscalité sur les revenus plus lourde qu’en France

⇓ Taux de petits délits élevé

Mafia… sauf si elle aussi a migré ailleurs.

 

  • ♦ Maroc

maroc

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

⇒ Immatriculation auprès des autorités

⇒ Obtention d’une autorisation de résidence

⇒ Justificatif de votre pension de retraite

⇒ Carte de séjour valable un an, renouvelable deux fois.

⇒ Permis de séjour longue durée valable dix ans

Pour 

⇑ Cout de la vie : – 30 %

⇑ Prix de l’immobilier

⇑ Ensoleillement

⇑ Fiscalité sur les revenus : abattement de 40 % plus réduction de 80 % de votre impot si transfert de l’intégralité de votre pension au Maroc.

⇑ Usage de la langue française

Contre

⇓ Système de santé public de qualité médiocre

⇓ Stabilité politique incertaine

⇓ Difficultés bureaucratiques et administratives

⇓ Culture différente surtout pour les femmes et leurs droits

⇓ Système juridique peu fiable

 

  • ♦ Ile Maurice

vivre ailleurs à la retraite

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

⇒ Examens médicaux complets de moins de 6 mois : absence d’infection ou de contagion, HIV, hépatite B, composition sanguine, poumons sains…

⇒ Etre âgé de plus de 50 ans

⇒ Permis de trois ans accordé contre engagement d’un virement annuel supérieur à 40 000 dollars US pour couvrir vos dépenses personnelles

 

  • Pour

⇑ Fiscalité directe légère (année fiscale du 1er juillet au 30 juin)

⇑ Climat très agréable et très ensoleillé

⇑ Bord de mer paradisiaque

⇑ Proximité de la Réunion et donc d’un système de santé français de qualité

 Cout de la vie : – 15 %

 

Contre

⇓ Nécessité d’un capital suffisant au départ

Difficulté et coût d’un achat immobilier

Pas d’activité culturelle. 

Taille restreinte de l’île

Passages réguliers de cyclones

 

  • ♦ Mexique

mexique

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

⇒ Demander le permis FM 3, spécial rentiers et retraités

⇒ Revenus mensuels supérieurs à 1500 Dollars US

Carte de résident permanent après 5 années de résidence

 

  • Pour 

⇑ Climat tropical

Fiscalité très légère et administration non tatillonne

⇑ Paysages variés

⇑ Histoire et vestiges importants

⇑ Cout de la vie : – 60%

⇑ Immobilier à un prix abordable

 

Contre

 Taux de criminalité et de délinquance élevé : vols à la tire, cambriolages, enlèvements, viols et meurtres

Guerre gouvernementale contre les cartels de la drogue

⇓ Cyclones et glissements de terrain meurtriers

⇓ Misère des mexicains : 45 % vit en dessous du seuil de pauvreté

⇓ Système de santé défaillant

 

 

  • ♦ Nouvelle-Calédonie

caledonie

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

 Posséder un passeport valide au moins six mois après votre arrivée

 

Pour

Peu de formalités pour les citoyens français

Même langue qu’en métropole,

⇑ Même système juridique,

 Même système de santé

Beauté des paysages, nature préservée, plages et lagons superbes

Impôts directs plus légers

Climat chaud et ensoleillé

Immobilier abordable

 

Contre

Cout de la vie + 50 %

Prix d’un billet d’avion Paris-Nouméa

Durée d’un vol à destination de Paris +24 h

 

 

  • ♦ Polynésie française

bora

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

Aucune difficulté pour les ressortissants français

 

Pour 

Climat doux ≅ 26° Eau ≅ 23° 

Peu de formalités pour les citoyens français

Même langue qu’en métropole,

⇑ Même système juridique,

 Même système de santé

Beauté des paysages, plages et lagons superbes

Impôts directs plus légers

Climat chaud et ensoleillé

La fiscalité est plus légère qu’en France

 

Contre

Les fortes pluies entre novembre et mars et le passage des cyclones

⇓ Coût de la vie + 80 %

Prix d’un billet d’avion Paris-Papeete

Durée d’un vol à destination de Paris +24 h

Augmentation de la délinquance 

Choix culurel réduit

 

  • ♦ Portugal

portugal

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

Carte de séjour valable cinq ans à demander au Service des Etrangers et des frontières

⇒ Demander un numéro de contribuable auprès des services fiscaux portugais

⇒ Justification d’une assurance maladie et de ressources suffisantes

 

 

Pour

⇑ Coût de la vie – 25 %

Immobilier accessible

Exonérations des pensions de retraite de source étrangère (hors fonctionnaires)

Système politique stable

Proximité de la France

 Gentillesse de la population

 

 

Contre

Hôpitaux publics engorgés et lents

Risque de tremblements de terre ?

Climat breton dans le nord du pays

 

 

  • ♦ Thaïlande

où vivre à la retraite

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

 Autorisation de séjour d’un an renouvelable sur demande

Pouvoir justifier un revenu mensuel de plus de 1500 euros

 Disposer de la somme de 20 000 euros sur un compte bancaire en Thaïlande

Avoir plus de 50 ans

 

Pour

⇑ Coût de la vie : – 70 %

Climat chaud et ensoleillé

Immobilier abordable

⇑ Paysages, monuments historiques et gastronomie thaïs

Qualité des soins médicaux et hospitaliers

Bien desservi par les compagnies aériennes

 

 Contre

Zone de mousson

Paludisme et dengue endémique dans les zones rurales

Impossibilité d’être propriétaire : murs oui, sol non (bail renouvelable de 30 ans)

Administration tatillonne, instable et corrompue

Climat politique incertain, durcissant les règles de résidence des étrangers 

 

  • ♦ Vietnam

vietnam

Conditions pour obtenir le visa résident permanent

Être ressortissant vietnamien détenteur d’un passeport étranger ou le conjoint d’un ressortissant vietnamien ou enfant légal

Produire une pièce justificative de son statut de vietnamien résidant à l’étranger

Durée de séjour autorisé : 90 jours

⇒ remplir ces formulaires

Visa touristique pour un séjour de plus de 3 mois : à renouveler  tous les 90 jours avec sortie du territoire vietnamien ( 2 fois) soit 90 (1er) + 90 (2eme) +30 (dernier) = 210 jours.

 

Pour

Cout de la vie : – 80 % (sauf hébergement)

Beauté des paysages, plages et baies

Gastronomie vietnamienne

Patrimoine culturel

 

Contre

Formalités administratives complexes et mouvantes

Zone de mousson

Impossibilité d’acheter un bien immobilier en totale propriété

Pollution

Circulation routière et état des routes

⇓ Mines anti-personnelles trainant encore dans la nature

 

 

A vous maintenant de décider quel pays aura le plaisir de vous accueillir, selon vos critères : coût de la vie, climat ou autres.

Prévoyez sur du long terme. Après 80 ans, il est rare d’être en parfaite santé, sans dépendance aucune.

 

Alors,

Bonne réflexion,

Bonne décision

Et bonne retraite avarice

 

 

 Pensez à cliquez sur j’aime, à nous suivre sur Facebook, Google+ et Twitter

et à partager si vous avez apprécié l’article.

mots clés ayant permis aux internautes de trouver cet article:

  • partir vivre au japon à 50 ans

44 comments

  • Bonjour
    Nous sommes à la retraite depuis peu et je me demande si le fait de voyager pendant 2 années ( sans s’établir dans un pays plus de 3mois) sommes nous considérés comme des expat ( nous avons vendu notre maison et sommes en résidents gratuits chez ma fille) Projet = partir deux ans à travers le monde .
    merci par avance de nous éclairer.
    Annick

    Répondre
    • Ah comme je nous reconnais en vous. Si vous percevez une retraite en France de la fonction publique, non. Pour être considéré comme expatrié, il vous faut vous installer dans un pays et vous inscrire sur la liste des expatriés au consulat. Comme vous ne serez que de passage, pas d’expatriation pour vous. Profitez de vos voyages. Par quel continent allez-vous commencer ? Conservez votre adresse chez votre fille, cela vous permettra de conserver vos droits santé au cas où.

      Répondre
      • Nous commencerons par le continent américain ( Nord puis sud ) en essayant de rester la plupart du temps avec de belles temp° ( pas en dessous de 10°°)….en faisant du wwoofing au Canada . Au sujet de où vivre à la retraite, nous allons prospecter aux Seychelles ……à suivre ;-)) un pays où nous avons déjà passé 10 mois en 11 voyages . Notre coup de coeur .

        Répondre
  • Jean-Marie Chantraine

    Pourquoi pas le Sénégal, la Géorgie, l’Arménie, la Roumanie, etc ?

    Répondre
    • tout simplement car ils ne font pas partie des 10 pays choisis majoritairement par les Français et que les renseignements les concernant sont difficiles à trouver. Je vais y réfléchir, rechercher des données vérifiables et écrire un article sur ce sujet. merci pour l’idée. Pensez à m’indiquer des sources de renseignements fiables si vous en connaissez. merci.

      Répondre
  • Un bon mix entre l’Italie et la Croatie… la Slovénie 🙂
    un bon système de santé, un pays sûr et un coût de la vie -20/30% que la France

    Répondre
  • Régina Laroche

    Très intéressant. J’irais bien vivre à Bali, que je connais bien si je trouve une personne responsable pour partager une maison, car je ne me vois pas vivre seule sans partage et communication, seulement avec maid et chauffeur-jardinier. Pourquoi pas, chacun gardant sa vie privée ?
    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  • Bonjour,

    J’ai créé un lieu au Vietnam pour de jeunes retraités en vadrouille, sportifs, ouvert pour 1 nouvelle vie consacrée aux échanges, voyages, au bien-être et développement personnel…

    Bien amicalement

    Hoang

    Répondre
    • Bonjour, je laisse votre commentaire car je pense qu’il peut intéresser certains de nos lecteurs. Peut être serait-il intéressant que vous m’adressiez un message sur mon adresse mail dans l’optique d’un article ?

      Répondre
    • Ithier

      Bonjour Hoang, pourriez–vous me donner plus de renseignement merci
      Bien cordialement

      Répondre
  • khadija

    je viens de découvrir votre site , inspirant..super!! :)merci

    Répondre
  • Ahh ouais.. je rêve bien de prendre ma retraire à 35 ans à Bali moi 🙂 Bon j’admets que c’est un peu jeune… mais je peux bien rêver un peu hehe.

    Répondre
  • Clos Frederic

    Bonjour,
    Vivant en Nouvelle Caledonie depuis 20 ans je me dois de rectifier un point important, malheureusement l’immobilier n’est pas abordable, de même que les transports aériens. C’est d’ailleurs ce qui nous fait rechercher un autre pays pir notre retraite prochaine….. Et ce avec tristesse.
    Mais vous ne parlez pas de l’Espagne, qui nous semble pourtant un bon compromis, nous avons visité Espagne et Portugal, et le 1er nous a plus intéressé que le second.
    Pour Bali, je ne le conseille pas, c’est parfait pour y passer quelques mois par an, mais pas pour s’y installer, la différence culturelle est trop importante, et nous sommes et restons des étrangers.

    Répondre
    • L’immobilier est considéré abordable par rapport à d’autres régions françaises de bord de mer, ce qui ne veut pas dire que ce soit donné. l’Espagne ne fait pas partie des pays attirant le plus de Français retraités, certains se plaignant de l’augmentation des prix. Tout dépend de ce que vous cherchez. En terme de prix, le Portugal reste plus abordable que l’Espagne. Pour se décider à s’expatrier à la retraite, il convient de réfléchir à tous les aspects et à savoir ce que l’on est prêt à abandonner. Je pense refaire un article sur le sujet avec les pays émergents, qui paraîtra sans doute en septembre. Merci de nous suivre.

      Répondre
      • Frederic Clos

        Pour l’immobilier, si vous restez à Nouméa, mais pas en bord de mer, il faut compter environ 1200 euros pour un appartement F3, et 1600 et plus en bord de mer. Pour une maison sur Noumea, minimum 1600 euros, et encore…
        A l’achat ce n’est pas mieux, mini 250 000 euros (à plus de 20kms de Noumea) ou 400 000 euros à Nouméa, et toujours pas en bord de mer (elle n’est pas loin, mais ce n’est pas les pieds dans l’eau).
        Pour l’Espagne, je vise plutot l’Andalousie, coté Atlantique.

        Répondre
        • Moins cher qu’en région parisienne mais la mer est loin ici ! 😉
          L’Andalousie est moins chère mais tout dépendra où. Je pense que l’Espagne reste une bonne idée, pour plein de raisons…

          Répondre
  • Laila Héloua

    Et bien de notre côté, étant canadiens, nous visons le sud de la France 😉
    Est-ce bien compliqué d’y passer sa retraite?

    Répondre
    • Je ne connais pas le prix de l’immobilier ou de la vie au Canada. j’ai dans l’idée que c’est plus onéreux qu’en France. Le Sud Est de la France attire beaucoup de retraités, qu’ils soient français, allemands, anglais et les prix de l’immobilier sont plutôt élevés. Ils redescendent (un peu) si vous visez l’arrière pays, comme la Provence (hors lieux très touristiques).
      Côté Sud Ouest, si vous ne craignez pas l’isolement (rien à voir je pense avec le Canada), je pense que vous pourrez vous y installer sans problème, y apprécier la nature, la culture et la gastronomie. je vous mets un lien pour les informations plus administratives http://www.canadainternational.gc.ca/france/consular_services_consulaires/guidelines-france-instructions.aspx?lang=fra

      Répondre
    • Lava Catherine

      Je suis niçoise et retraitée depuis peu. La vie y est très chère, l’insécurité augmente ainsi que l’incivisme !! Nous on pense à partir dans le Tarn

      Répondre
      • La vie y est-elle moins chère ? Peut-être serait-il bon d’y passer quelques mois en hiver avant de déménager totalement. Mais peut-être avez vous déjà testé ?

        Répondre
  • Sergio

    Le Laos et Cambodge ne font plus partie de votre liste … Dans le top 5 des pays il y une semaine il y avait le Cambodge…

    Répondre
    • Bonjour, le Laos et le Cambodge n’ont jamais fait partie de ma liste. Comme précisé en début d’article, j’ai listé les 10 pays attirant le plus de Français retraités. Vous avez raison, pourquoi ne pas réfléchir à un article où les conditions de vie seraient optimum ? Je vais m’y atteler très vite.

      Répondre
  • baranger

    et le Burkina Faso ???

    Répondre
    • Je n’ai pu parler que des pays où les données sont accessibles et le Burkina Faso n’en fait pas partie. Il n’appartient pas pour l’instant aux pays attirant le plus de Français à l’âge de la retraite. Mais celà pourrait changer. Pourquoi ne pas prévoir un article l’an prochain avec les pays émergents ?

      Répondre
  • Natalie

    Et le Brésil ?

    Répondre
  • Sergio

    Que pouvez me dire sur le Cambodge et le Laos pour vivre à la retraite ?
    Peut on acheter une affaire ?
    Peut on être propriétaire?
    Merci

    Répondre
    • Les lois pour devenir propriétaire au Laos ou au Cambodge varient et je vous conseille de vous rapprocher des ambassades des pays vous intéressant. En Asie, majoritairement, les étrangers ne peuvent posséder plus de 49% d’un bien. Pour créer une entreprise, vous devriez vous associer avec un local qui possédera donc 51 % du bien. pour un appartement en co-propriété, le nombre de logements acheté par des étrangers doit respecter cette règle.

      Répondre
  • Martinengo de novack kathy

    Continuez super idee

    Répondre
  • lilie

    Merci ! article vraiment bien fait et très utile !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :